AIR France - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Transport, Manutention, Logistique, Tourisme
  • Nombre de salariés : plus de 10 000
  • Date de signature de la charte : Septembre 2006

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Dans la continuité des engagements pris dans la Charte sociale et Ethique du groupe Air France KLM, Air France poursuit sa politique sociale fondée sur l'intégration par l'emploi, le respect de l'égalité des chances, la prévention des discriminations, et la promotion de la diversité qui reflète celle de la société.
Pour témoigner de cet engagement, la compagnie française a annoncé son intention de se porter candidate au Label Diversité, distinction attribuée aux entreprises exemplaires. Dans ce cadre, un diagnostic a été lancé afin de s'assurer que les procédures RH n'engendrent pas de discriminations et que l'égalité de traitement à compétences égales est respectée tant au niveau du recrutement que de l'évolution de carrière
Un pôle Diversité a pour attributions, outre le rôle d'expert et les missions d'impulsion et de coordination des actions, de négocier et de suivre les accords entrant dans ce domaine d'activité. Il s'agit notamment du 7ème accord triennal sur l'insertion sociale et professionnelle des salariés handicapés, de l'accord sur l'égalité professionnelle hommes femmes et du chapitre seniors de l'accord sur la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences. Dans le contexte tendu du transport aérien, Air France choisit de développer des politiques RH volontaristes valorisant la diversité de ses personnels et à promouvoir un modèle social avancé, garantie d'une entreprise performante.

Air France a également mis en place un audit des procédures RH pour valider l'égalité des chances et l'égalité de traitement de ses salariés dans leur application. 
Documents disponibles : l'ensemble des accords.

 

Sensibiliser et former :

Différentes actions et outils ont été mis en place pour sensibiliser et former les acteurs de l'entreprise :

-> Des formations et des séminaires ont déjà été prganisés dans le cadre de programme de formation manageriale
-> Les partenaires sociaux et les RH ont été formés à la question de l'égalité professionnelle en 2009
- Un plan de formation spécifique du réseau RH et des différents niveaux de management à l'intégration de la diversité dans leur pratique professionnelle est en cours de construction, pour mise en place en 2010
-Les directions spécifiques déclinent sur le terrain cette thématique dans leur contexte particulier.

 

Objectiver ses process :

Air France a d'abord fait contrôler ses pratiques de recrutement. La charte de Déontologie en vigueur au Service Sélection et Recrutement d'Air France rappelle à chaque intervenant, dans cette activité, ses responsabilités définies par la Loi sur la non-discrimination et sa responsabilité professionnelle. Cette charte les invite à signer qu'ils s'engagent à respecter les prescriptions. Cette charte est également soumise aux Managers lorsqu'ils font une offre de poste dans leur service dans le cadre de la mobilité interne. Air France s'est engagée depuis plusieurs années à garantir la transparence et le professionnalisme de son recrutement : la certification de son service "sélection et de recrutement" est la meilleure garantie en matière de non-discrimination. Un Audit a notamment été réalisé de juin 2006 à février 2007, par l'Observatoire des Discriminations, quant aux outils et méthodes de recrutement au regard de la lutte contre les discriminations. Les résultats obtenus fin 2007 se sont avérés positifs. La certification du service a été renouvelée en 2009.
Actuellement est en cours l'audit des carrières des salariés d'Air France faisant partie des populations "femmes", "salariés handicapés", "seniors", et selon l'origine réelle ou supposée.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Des actions ont été développées en amont du recrutement et de l'accès à l'emploi. Air France est à l'origine de la création d'un réseau d'associations qui lui permet d'ancrer ses actions dans la durée et de développer l'expertise autour de l'insertion et d'établir un vrai dialogue avec son bassin d'emploi et de formation. La priorité est mise sur les jeunes scolaires, apprentis, étudiants, jeunes adultes ou publics riverains, et les adultes en recherche d'emploi. 
-> L'association "Air Emploi" a pour objectif d'aider à orienter des jeunes et à mieux les informer sur les formations et les métiers de l'aérien. L'association participe au programme "Egalité des chances" et par voie de conséquences à la promotion de la diversité (depuis sa création en 1999, c'est la participation à 350 salons, 500 conférences "Terre et Ciel" dans les écoles, 6 visites d'ateliers pour l'Education Nationale, 8000 entretiens avec des jeunes riverains) 
->  L'association "AFMAé" a pour objectif la formation aux métiers de l'aérien et a pour partenaires l'Education nationale, l'Académie, la Région et l'Armée. Ce sont 500 apprentis par an dans les formations de la maintenance aéronautique, du commercial et des services. 90% d'intégration dans l'emploi, à niveau Bac à Bac+2. 
->  L'association JEREMY a pour objectif l'insertion des publics riverains et a comme partenaires la Région et les missions locales. En quelques chiffres: 12 entreprises associés, 9 métiers, 8 organismes de formation, 2000 stagiaires, riverains ou avec un pré-requis inférieur ou égal à un Niveau V, 300 parcours par an et 80% d'intégration dans l'emploi. 
->  L'association "AFIA" a pour objectif la formation d'informaticiens par l'Apprentissage. Ce sont 350 apprentis et 98% de taux de réussite aux examens. 
->  L'association "IPE" regroupe 11 Ingénieurs pour l'Ecole mis à la disposition de l'Education nationale par Air France, répartis sur toutes les académies de Métropole et dans les DOM. L'Afip et l'Afij sont également des partenaires d'Air France dans sa volonté de développer la diversité.

 

Communiquer :

Communications spécifiques faites lors de la convention annuelle ressources humaines, communication lors de la convention des cadres dirigeants de l'entreprise, événements extérieurs (colloques, chaire Diversité et performance de l'ESSEC). Création et diffusion d'une plaquette de présentation de la diversité, communication spécifique sur le handicap à l'occasion de la signature du nouvel accord, parutions régulières dans les supports de communication interne "Intralignes " (portail intranet ouvert à tous les salariés), "Concorde" (journal mensuel d'entreprise) et "Flash Actu" dans le cas d'informations ponctuelles.

 

Instaurer un dialogue social :

Les négociation d'accords spécifiques :
->  accord sur le handicap (2009.2011)
->  chapitre " Gérer la deuxième partie de carrière et favoriser l'emploi des seniors" de l'accord de GPEC.
->  renégociation en cours de l'accord sur l'égalité professionnelle
sont des occasions d'amplifier le dialogue avec les partenaires sociaux : 
->  Approfondir avec eux une meilleure appréhension de leur application dans l'entreprise
->  Conduire des groupes de travail spécifiques (ex : égalité hommes femmes)
->  Mettre en oeuvre des actions sur le terrain, selon des objectifs et un calendrier déterminé. 
La formation et l'information des organisations signataires ou celle des commissaires sur ces thèmes est régulièrement mise en place.
D'autre part, une intervention annuelle est faite sur ces différents sujets et sur la diversité en session de comité central d'entreprise.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Les accords déclinants des thèmes de la diversité (égalité professionnelle, seniors, personnes handicapées) sont suivi par des comités regroupant les signataires.
Pour chaque accord, un tableau de bord est mis en place, et est présenté au minimum une fois par an.
La Direction de l'emploi a mis en place son propre tableau de bord mensuel, qui intègre les indicateurs diversité.
Enfin, dans le rapport de développement durable, l'entreprise donne des éléments d'évaluation chiffrés mesurant les actions engagées.
Nous communiquons sur les résultats via des informations spécifiques dans les supports de communication interne,(Flash Actu, Concorde, Intraligne) , soit dans les différentes conventions d'entreprise et/ou d'établissement, soit via une communication dédiée (ex : bilan handicap).

 

 

Recherche