ALCATEL-LUCENT - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Informatique, Multimédia, Télécommunication
  • Nombre de salariés : plus de 10 000
  • Date de signature de la charte : Novembre 2005

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Avec plus de 79 000 salariés répartis dans 130 pays et représentant quelques 140 nationalités, nous disposons de collaborateurs de tous âges, de tous horizons et ayant suivi des parcours très différents. C'est précisément ce qui fait notre force et nous sommes fermement convaincus que cette diversité permet à chacun de nous de développer de nouvelles approches pour résoudre un problème, mais aussi de contribuer à l'innovation et la créativité de notre Groupe.

Dans l'environnement mondialisé que nous connaissons aujourd'hui, nous sommes plus persuadés que jamais qu'il est essentiel de comprendre les cultures, les us et coutumes et les besoins des salariés, des clients et des marchés régionaux. Étant une entreprise d'envergure mondiale, nous cherchons activement à nous assurer que notre personnel reflète toute la diversité de notre environnement professionnel. Nos principes d'éthique et nos politiques sur les droits de l'homme édictent clairement notre responsabilité de reconnaissance et de respect de la diversité des individus et des opinions, et de garantie d'égalité des chances.

 

Sensibiliser et former :

En complément de la promotion et de la diffusion en une douzaine de langue de notre Code de bonne conduite et de notre Directive relative aux Droits de l'Homme, de nombreuses actions de sensibilisation ont été mises en place dans les différentes entités du Groupe, comme par exemple :

Mission Handicap : En France, le Groupe s'est engagé à recruter un minimum de 80 personnes handicapées d'ici 2011, dans le cadre d'un accord passé avec les organisations syndicales et du programme Mission Handicap. Avec ce programme, les personnes handicapées bénéficient en outre d'un accès plus aisé à leur lieu de travail, d'une adaptation de leurs postes de travail et de possibilités de télétravail. Des équipements et des services dédiés leur sont également fournis. Créé en 2008, l'accord Mission Handicap a été reconduit jusqu'à fin 2011.

Formation Handicap : « Réussir l'intégration d'un travailleur en situation de handicap ».
Les objectifs de cette formation sont de :
• Présenter aux participants la volonté d'Alcatel Lucent d'intégrer des personnes en situation de handicap, son engagement dans cette politique d'intégration ainsi que l'Accord d'Alcatel Lucent pour l'emploi et l'insertion de personnes en situation de handicap,
• Démystifier le handicap, lever les à priori, rassurer les participants,
• Mobiliser et donner envie aux Managers de contribuer à la politique en faveur des personnes en situation de handicap dans l'entreprise,
• donner les outils nécessaires pour gérer les situations de handicap en entreprise et/ou au sein de leurs équipes.


@talentEgal : En 2010, le Groupe a créé en France une association à but non lucratif baptisée @talentEgal afin d'aider des étudiants handicapés à suivre des études de deuxième cycle en ingénierie ou d'autres disciplines, puis à obtenir un emploi chez Alcatel-Lucent. Les étudiants participant à ce programme ont accès à des stages ou d'autres types d'expériences professionnelles dans l'un des établissements d'Alcatel-Lucent, ainsi qu'à des formations spécifiques dispensées par le Groupe et ses partenaires.

Passeport Avenir : Pour la cinquième année consécutive, Alcatel-Lucent participe au programme Passeport Avenir, un partenariat public/privé dont le but est d'aider les jeunes issus de quartiers défavorisés en France. Anciennement connu sous le nom de Cercle Passeport Télécoms, le programme rassemble 12 entreprises et instances du gouvernement français. À travers un système de parrainage et de tutorat, Passeport Avenir aide des jeunes à intégrer les meilleures universités et écoles de commerce et d'ingénieurs de France. Pour l'année scolaire 2010-2011, Alcatel-Lucent mobilise plus de 200 bénévoles : 140 tuteurs en France et 60 aux États-Unis. Chaque tuteur supervise un ou deux étudiants dans le cadre d'un tutorat et d'un partage des connaissances. Par ailleurs, il bénéficie d'une formation à l'accompagnement. D'autre part, la Fondation Alcatel-Lucent encourage tous les participants à améliorer leur anglais en conversant avec des tuteurs américains.

Formation égalité professionnelle : Conformément aux engagements pris dans le cadre de l'accord de Groupe relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein du Groupe Alcatel-Lucent en France, nous avons lancé un module de formation, sous forme de e-learning. L'objectif de cette formation est de présenter un panorama de l'égalité professionnelle au sein d'Alcatel-Lucent et de prendre connaissance des objectifs et des mesures du Groupe en matière d'égalité professionnelle.

Gender Equality Project (GEP) : Alcatel-Lucent est l'une des sept sociétés multinationales qui ont aidé la fondation Gender Equality Project (GEP) à lancer une méthodologie révolutionnaire de certification et d'évaluation de l'égalité hommes-femmes sur le lieu de travail, en janvier 2011. Le Groupe s'est impliqué dès le début, dès 2010, en travaillant avec la fondation pour tester et rationnaliser la méthode d'évaluation dans le cadre d'un programme pilote. Le Groupe a choisi de réaliser ce pilote dans son entité juridique située en Inde, pays où il est particulièrement difficile d'appliquer l'égalité des sexes, que ce soit dans le milieu professionnel
ou dans les autres domaines. La méthode d'évaluation vise à fournir une image claire des progrès d'une entreprise en matière d'égalité hommes-femmes, en évaluant par exemple l'égalité des salaires pour un travail égal, le recrutement et la promotion, la formation et le tutorat, l'équilibre entre travail et vie privée, ainsi que la culture d'entreprise. Alcatel-Lucent a également participé à des ateliers de bonnes pratiques avec le GEP fin 2010 et début 2011.

EQUAL! : EQUAL ! est un groupe de soutien, d'information et de réflexion consacré aux problématiques rencontrées sur leur lieu de travail par les employés gais, lesbiennes, bisexuels, transgenres et leurs familles et amis au sein d'Alcatel-Lucent. Ce groupe, lancé au début des années 80 chez AT&T, compte aujourd'hui des membres dans 9 pays (Allemagne, Belgique, Canada, Chine, France, Irlande, Espagne, USA et Royaume-Uni). Avec l'intervention de plusieurs associations autour du collectif LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transsexuels), Alcatel-Lucent a franchi une nouvelle étape vers l'obtention du label Egalité Diversité. L'objectif principal de ces associations est de faire progresser un climat de travail, éliminer les discriminations, aider à l'acceptation de l'identité sexuelle dans le milieu professionnel et faire tomber les tabous comme pour tout autre diversité rencontrée au sein des entreprises.

 

Objectiver ses process :

Dans le cadre de nouveaux portails de services RH disponibles dans les principaux pays du Groupe, nous avons révisé tous nos process et pratiques RH applicables à tous nos salariés pour les homogénéiser et s'assurer de leur caractère non-discriminatoire.

Par exemple, nous avons porté en 2010 une plus grande attention à l'intégration de la « Génération Y » (personnes nées entre la fin des années 1970 et le milieu des années 1990) par le biais de partenariats avec des écoles et des universités, ou bien des plans de recrutement dédiés, ainsi qu'au développement d'une force de travail durable et diversifiée par le biais de programmes spécifiques, ciblant par exemple les personnes handicapées au sein de notre Groupe.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Dans le cadre de la gestion des carrières, l'ensemble de nos politiques RH favorisent la diversité des équipes à travers d'actions fortes pour dynamiser la mobilité interne.

Recrutement : La transparence dans les postes offerts est assurée par la publication systématique des offres d'emplois sur les sites intranet et Internet du Groupe. L'entreprise veille à ce qu'aucun critère illicite ou discriminatoire n'apparaisse lors de la diffusion de ces offres d'emploi ainsi qu'à prévenir la discrimination par une forte sensibilisation des salariés.

Mobilité internationale : C'est par une politique dynamique de mobilité internationale concernant tous nos métiers dans tous les pays où nous sommes présents que le développement de la diversité est en constant développement chez Alcatel-Lucent. Nous tenons cette mobilité comme nécessaire pour entretenir notre capacité d'innovation.

Non-discrimination, égalité des chances : Des collaborations et des partenariats avec des écoles et des universités permettent au Groupe de mieux intégrer les minorités. En 2010, Alcatel-Lucent a participé à 64 événements aux États-Unis, parmi lesquels des salons de l'emploi, des conférences régionales ou des rencontres avec des étudiants incluant des séances d'information, des visites de sites Alcatel-Lucent et des activités de réseautage.

Deux exemples à noter :

college@work – qui a pour double objectif de :

- démontrer que les filières technologiques et écoles d'ingénieur, principaux viviers de recrutement pour nous, ne sont pas réservés à une élite et de combattre ainsi très en amont une éventuelle autocensure chez les jeunes gens.

- donner le goût des filières techniques aux jeunes filles, afin qu'elles s'orientent plus tard vers des écoles d'ingénieurs et nous permettent dans le futur de féminiser nos métiers, bien au-delà des 20% d'effectifs féminin que nous comptons aujourd'hui chez Alcatel-Lucent
Si l'objectif de ce stage pour les collégiens était de découvrir le monde de l'entreprise, l'enjeu pour Alcatel-Lucent était donc de faire connaître nos métiers aux jeunes et particulièrement aux jeunes filles.

« Déployons nos Elles » : Bien que les filles représentent 39% des élèves en terminale scientifique, seules 20% d'entre elles poursuivent dans cette voie dans l'Enseignement Supérieur. Face à ce constat, nous avons décidé d'agir au travers d'interventions dans les collèges. Notre objectif est de mieux faire connaître aux jeunes filles les métiers dits masculins et les aider ainsi à diversifier leurs choix d'orientation. Dans ce cadre, Alcatel-Lucent France est partenaire privilégié du programme « Déployons nos Elles » lancé le 4 avril 2011.

 

Communiquer :

La communication du Groupe en matière de diversité est essentiellement faite à travers :
- la publication régulière de bonnes pratiques sur notre site intranet
- des modules de sensibilisation et de formation
- des campagnes de recrutements externes
- des actions de communication à l'occasion de la mise à jour de nos chartes internes, des lancements de nouvelles initiatives locales/régionales.

 

Instaurer un dialogue social :

Alcatel-Lucent est fermement convaincu que sa réussite dépend d'un engagement fort de la part de ses salariés. C'est pourquoi un dialogue permanent est entretenu entre les salariés et la direction afin d'assurer l'adhésion de tous aux objectifs stratégiques du Groupe et expliquer à chacun comment il peut contribuer à leur réalisation.

En matière de diversité, les représentants du personnel ont notamment été associés aux accords suivants :

Egalité hommes-femmes

En France, un accord portant sur l'égalité hommes-femmes avec des objectifs à 3 ans a été signé en janvier 2011. Cet accord prévoit la promotion de candidates, en particulier à des postes de direction, et l'embauche d'un plus grand nombre de femmes ingénieurs. Des mesures ont également été prises pour éliminer les disparités salariales et améliorer l'équilibre entre travail et vie personnelle, notamment lors des congés maternité.

Charte de l'insertion professionnelle des personnes handicapées

Le 13 novembre 2009, en présence de Nadine Morano, Secrétaire d'Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, Didier Baichère, Directeur des Ressources Humaines d'Alcatel Lucent en France a signé la « Charte de l'insertion professionnelle des personnes handicapées ».

Par la signature de cette charte, Alcatel Lucent s'engage à poursuivre ses efforts en matière d'insertion des personnes handicapées et d'intégration du handicap dans la stratégie de l'entreprise à son plus haut niveau, à participer à l'évolution de la représentation collective du handicap, à promouvoir une logique de moyens pour accompagner l'insertion, à partager sur l'ensemble de cette politique entre entreprises et au niveau de l'état, notamment en matière d'accessibilité et de formation adaptée et enfin à favoriser l'échange de pratiques.

Cette démarche s'inscrit dans la logique des actions d'ores et déjà entreprises en la matière par le Groupe Alcatel depuis 2006 lors de la mise en oeuvre de l'Accord de Groupe favorisant l'insertion professionnelle des handicapées, accord renouvelé pour une période de 3 ans (2009-2010-2011), fin 2008.

Cet accord triennal a été signé avec l'ensemble des organisations syndicales représentatives et couvre l'ensemble des sociétés d'Alcatel- Lucent en France.

Ces deux accords font l'objet de commissions de suivi en présence de la direction et des instances représentatives du personnel.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Une vingtaine d'indicateurs sociaux sont communiqués tous les ans dans le rapport développement durable du Groupe. Parmi eux figurent des indicateurs relatifs à la diversité.

Le rapport développement durable d'Alcatel-Lucent est disponible à :
www.alcatel-lucent.fr/developpement-durable

 

 

Recherche