ARCADE ASSISTANCES SERVICES - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Services aux personnes et aux collectivités
  • Nombre de salariés : de 250 à 499
  • Date de signature de la charte : Novembre 2008

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

L'association ARCADE Assistances Services emploie des intervenants à domicile, souvent à niveaux de qualification assez bas, qui travaillent chez des personnes âgées, handicapées ou chez des actifs. Dans le contexte du développement de nos activités, la difficulté de recruter du personnel nous est parfois apparue comme un obstacle : le secteur de l'aide à domicile est un secteur en tension, nous faisons face à un fort taux de turn-over, nous employons des personnes parfois éloignées de l'emploi depuis un certain temps… En partenariat avec l'ANPE mais également le PLIE MPM et Pôle 13 , nous avons eu à coeur d'agir pour l'insertion, pour l'emploi, en direction de personnes fragiles sur le marché du travail : des primo arrivants, des personnes peu qualifiées etc. Par le biais des contrats aidés, nous avons souhaité offrir à ces personnes un moyen de retrouver une vie professionnelle et de compenser leur handicap devant l'emploi. Ainsi, la problématique de la diversité s'est posée d'elle-même. Au travail incessant qu'occasionne la rencontre de deux générations différentes dans un souci de solidarité, s'est ajoutée la nécessité de l'entente entre cultures différentes. La rencontre entre personnes âgées et aides à domicile n'est pas toujours aisée. Mais par le dialogue, les réticences et conflits se règlent. La problématique de la diversité ne réside donc pas seulement dans l'origine ethnique comme on pourrait le croire mais plutôt entre les générations, du moins dans notre secteur d'activité. L'association est impliquée également dans une démarche d'amélioration afin d'obtenir le label Empl'itude. Cette labellisation servira à démontrer que l'association ARCADE assure l'accès à l'emploi des personnes éloignées du marché du travail, un suivi des salariés et met en oeuvre de bonnes pratiques, concernant la non discrimination etc. Pour ARCADE Assistance, s'engager en faveur de la diversité n'est pas uniquement un voeu pieu. Il s'agit d'une réalité déjà éprouvée par l'ensemble du personnel qui trouve à se formuler dans cette Charte de la diversité en entreprise. Nous agissons déjà en faveur de l'égalité et de la non discrimination en parfaite conscience de notre responsabilité sociale en tant qu'employeur.

 

Sensibiliser et former :

Dans le contexte de la lutte contre les discriminations, nous formons nos responsables de secteur. Ils sont confrontés quotidiennement à cette problématique. Ils ont suivi notamment une formation sur la gestion des attitudes discriminantes dans le cadre du programme communautaire EQUAL.
De plus la REsponsable ressources humaines vient de suivre une formation de deux jours les 17 et 23 juiin 2011 avec l'IPEP( Institut de promotion de l'Egalité promotionnelle) intitulée " De la discrimination à l'égalité professionnelle).Cette formation a été en partie financée par l'Etat et la Région

 

Objectiver ses process :

Nous n'avons pas mis en place de procédure particulière pour lutter contre la discrimination en matière de recrutement mais nous faisons de la non discrimination au quotidien un axe stratégique. La responsable des ressources humaines d'ARCADE Assistances Services, en charge du recrutement, est fortement convaincue des bienfaits et des nécessités de la diversité. Cette conviction est partagée par l'ensemble de l'équipe administrative et de planification. Les responsables de secteur notamment et la direction adhèrent totalement à cette philosophie de lutte contre toute forme de discrimination. Cela fait partie de la culture de l'association ARCADE. Il n'est donc pas utile de mettre en oeuvre une méthode particulière si on considère les différents candidats comme étant égaux face au recrutement. Notre priorité est l'égalité des chances. La gestion des carrières se fait en fonction du potentiel de l'individu et non de son origine quelle qu'elle soit, ethnique, culturelle etc.

 

Recruter et promouvoir autrement :

La diversité de nos effectifs est le résultat de l'absence de discrimination à l'embauche et du travail des responsables de secteur pour faire accepter cette diversité auprès de certains bénéficiaires pouvant se montrer discriminant. Ainsi, nous n'avons pas élaboré de système de promotion particulier. Les CV sont traités de la même façon quelque soit le nom, l'âge, l'adresse, le sexe, la nationalité inscrits dessus. De même, ce qui prévaut dans l'attribution d'une formation à un salarié est son expérience, ou ses lacunes, ses besoins, ses compétences. Ce sont là les seuls critères pris en compte.

 

Communiquer :

Pour faire face à la discrimination occasionnelle de nos bénéficiaires face aux salariés, nous avons mis en place certaines formations : 1. la lutte contre la discrimination passe souvent par l'intégration dont un des facteurs essentiels est la maîtrise de la langue. Nous envoyons chaque année deux salariés en formation remise à niveau de ssavoirs de base et nous envisageons d'envoyer à partir e cette année 4 salariés en formation de 10 jours sur la remise à niveau des savoirs informatiques. 2. la non discrimination suppose une entente entre personnes de cultures différentes. Ainsi, afin de parfaire les connaissances des habitudes culturelles européennes, nous apprenons par exemple à nos salariés les habitudes alimentaires dans les pays européens dans le cadre d'une formation adaptée intitulée Alimentation & Diététique. Bien que nous communiquons peu sur notre politique pour la diversité et le pluralisme dans les recrutements, il est évident que par le système du « bouche à oreille », le message de notre ouverture et de notre lutte contre les discriminations est transmis par nos salariés auprès de leur entourage en recherche d'emploi.

 

Instaurer un dialogue social :

Nous avons impliqué les organismes dédiés à l'emploi et à l'insertion. Dans ce cadre, le directeur général de l'association ARCADE est membre du conseil d'administration du Plan local pour l'insertion et l'emploi Marseille Provence Métropole (PLIE MPM). L'association avait par ailleurs signé un contrat d'objectifs avec le Conseil général des Bouches-du-Rhône pour l'insertion des Rmistes, composés pour une partie non négligeable de personnes d'origine étrangère. Ce contrat d'objectif doit être renouvelé dès que possible car notre partenanire Pôle 13 a disparu et nous souhaitons renouveler l'expérience avec le Conseil Général. Ainsi, nous nous engageons à recruter sans distinction aucune au regard des origines. Le directeur général de l'association a également participé à des campagnes d'information sur le programme EQUAL : il a témoigné des enjeux de la non discrimination pour le secteur de l'aide à domicile, notamment lors de conférences organisées par la mission locale.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

La responsable des ressources humaines effectue annuellement des statistiques qu'elle présente aux membres du Comité d'Entreprise. Elles font apparaître l'égalité entre les sexes, les âges, les catégories socio-professionnelles et les types de contrat CDI ou CDD ( Contrats aidés) face à la formation. La Resp Ressources Humaines fait aussi un rapport bi-annuel sur la situation du plan sénior qui est présenté aux membres du CE.Nous n'avons pas engagé d'action de communication particulière en ce qui concerne la diversité ethnique car celle-ci n'a jamais constitué un facteur de différenciation entre les individus. Ainsi, notre effectif reflète les diverses composantes de la société française.

 

 

Recherche