CAISSE D'EPARGNE AQUITAINE POITOU CHARENTE - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Banque, Assurance, Immobilier
  • Nombre de salariés : de 1000 à 9999
  • Date de signature de la charte : Novembre 2015

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Avec plus de 2 800 collaborateurs, la Caisse d'Epargne Aquitaine Poitou Charentes (CEAPC) figure parmi les principaux employeurs de la Région. Acteur économique de référence sur ses territoires, la banque coopérative mène depuis toujours une politique RH responsable, respectueuse de tous les talents et toutes les différences. Cette ligne de conduite nourrit ses valeurs fondatrices de solidarité, de partage et d'utilité sociale et s'inscrit pleinement dans sa politique de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE).

R… comme Recrutement responsable et Respect des diversités

Etre un employeur responsable, c'est tout d'abord veiller à la diversité et à l'égalité des chances, afin d'offrir à chacun les mêmes conditions d'emploi, les mêmes possibilités de promotion et d'évolution professionnelle, sans aucune forme de discrimination.

Ainsi, pour dynamiser l'emploi des jeunes, la CEAPC favorise les profils et les parcours pluriels. Afin d'accompagner son développement, la banque organise depuis 2013 une journée « Job Dating », qui permet de recruter de jeunes diplômés à des postes de commerciaux ou de les préparer à une licence professionnelle. La CEAPC a également renforcé son partenariat avec l'association « Nos Quartiers ont des Talents » (NQT), qui vise à accompagner dans l'emploi de jeunes Bac+4 issus des quartiers prioritaires

S… comme Soutien et Sensibilisation au handicap

Etre un employeur responsable, c'est aussi mener une politique de recrutement juste et équitable,  en luttant contre toutes les formes d'exclusion. En la matière, la CEAPC a réaffirmé son engagement fort en faveur de l'insertion de personnes en situation de handicap, avec la reconduction de l'accord collectif national  pour la période 2014-2016. Outre son soutien et sa présence sur de nombreuses manifestations (Handicafés, Semaine du Handicap, Rencontres du CREAHd, Conférences animées par une neurobiologiste), la CEAPC favorise leur maintien dans l'emploi, par l'aménagement de postes de travail : poste d'accueil sur-mesure pour les malvoyants, dispositif Tadeo pour les personnes malentendantes ou sourdes… Cette politique active est renforcée sur ses territoires par le recours aux entreprises du Secteur Adapté & Protégé pour de nombreuses prestations : tri et collecte de déchets, restauration, reprographie…

E… comme Egalité des chances et de l'Evolution professionnelle

Consciente que la mixité est un vecteur de créativité et de performance économique, la CEAPC porte une attention particulière à l'égalité hommes-femmes au sein de son organisation. Depuis 2013, son réseau Les Elles pour la Mixité contribue à la progression des femmes dans l'Entreprise. En parallèle, la CEAPC mène de nombreuses actions de sensibilisation en interne et met en place des mesures concrètes afin de permettre aux femmes de mieux concilier vie privée/vie professionnelle. Sur le terrain, cette politique responsable prend une autre dimension, puisque la banque soutient l'Entrepreneuriat au Féminin, en  accompagnant les femmes porteuses de projets  de création ou de reprises d'entreprise.
L'état d'esprit « diversité » de la CEAPC s'incarne aussi au travers de sa politique Seniors. Conscients qu'ils ont un rôle clé à jouer, la CEAPC encourage la transmission des savoirs senior-junior et anticipe la construction de la deuxième partie de carrière grâce notamment à des entretiens dédiés.

Recrutement, mixité homme-femme, maintien dans l'emploi des personnes handicapées, dynamisme des seniors au sein des équipes… La CEAPC construit chaque jour une politique RH engagée et volontariste, et la signature de la charte de la Diversité s'inscrit pleinement dans cet engagement.

 

Sensibiliser et former :

Parce qu'il est essentiel de sensibiliser les collaborateurs contre toutes formes de discrimination, la CEAPC mène de nombreuses actions de formation au sein de ses équipes.
Tout au long de l'année, la référente Handicap de l'entreprise assure les missions d'information et de sensibilisation, auprès du personnel. Destinée aux managers, la formation en e-learning sur « le Handicap dans l'entreprise » leur permet d'accueillir sereinement des travailleurs handicapés dans leur équipe.
Même état d'esprit pour le « correspondant mixité » aux Ressources Humaines, qui veille à une répartition juste et équilibrée des femmes au sein de l'entreprise et leur propose des parcours d'accompagnement : Réussir sa carrière au féminin et Développer son leadership au féminin.
Enfin, de nombreuses actions de sensibilisation sont menées auprès des seniors, afin de maintenir leur dynamique de carrière. L'enjeu est clair : il s'agit de les aider à anticiper les évolutions professionnelles et à développer leurs compétences. Dans ce cadre, une formation spécifique de préparation à la retraite est proposée à tous les salariés de 58 et plus, afin qu'il puisse préparer leur départ en toute sérénité.

 

Objectiver ses process :

La politique RH de la CEAPC encourage l'épanouissement de tous ses collaborateurs et vise à révéler tous les talents. Ses procédures de recrutement en sont un bel exemple. Ainsi, les équipes des Ressources Humaines en charge du recrutement sont toutes formées aux stéréotypes de genre et à la non discrimination. Elles formalisent également leurs exigences en matière de parité professionnelle dans les contrats les liant aux cabinets de recrutements.
Côté gestion de carrière et politique salariale, la CEAPC mise sur la transparence et l'égalité professionnelle. Sa politique de rémunération est attentive à l'égalité entre les hommes et les femmes. Chaque année, elle engage une démarche d'analyse et de révision des rémunérations individuelles et de leur évolution. Enfin, la banque coopérative valorise tous les potentiels au travers d'une politique de formation active, puisque 5 % de sa masse salariale est consacrée à la formation. Pour parfaire cette gestion de carrière, la CEAPC propose à ses collaborateurs des entretiens individuels de Compétences et de gestion de carrière, qui viennent compléter les dispositifs existants.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Avec 101 nouveaux collaborateurs recrutés en 2014 et un effectif global de 95,6 % de salariés en CDI, la CEAPC crée des emplois durables au coeur de ses territoires. Afin de favoriser la diversité au sein de ses équipes, la banque participe à de nombreuses manifestations en faveur de l'emploi des jeunes : forums emploi & handicap, forum de l'alternance… Autant de temps de rencontres qui permettent de promouvoir les métiers de la banque et de rester au plus près des attentes de la jeune génération. Régulièrement sollicitée pour des interventions dans le cadre de conférences au sein des établissements scolaires, elle a aussi noué des partenariats avec de grandes écoles de la Région.

Afin de s'ouvrir à des profils diversifiés, la CEAPC a également joué la carte de l'innovation, en créant la Journée Job dating. Totalement novateur, ce « nouveau format de rencontres professionnelles » favorise l'intégration des jeunes, en recrutant des Bac+4 à des postes de commerciaux ou en formant en alternance de jeunes diplômés Bac+2, en partenariat avec le Centre de Formation de la Profession Bancaire. La politique qu'elle mène en faveur de l'alternance – contrat d'apprentissage ou de professionnalisation a démontré toute sa pertinence, puisque la CEAPC recrute plus de 50 % de ses alternants à l'issue de leur contrat.

 

Communiquer :

Parce que la diversité est l'affaire de tous, les collaborateurs sont régulièrement informés des actions menées via les sites Intranet et RSE de la CEAPC.
La banque met également en oeuvre des campagnes d'information ou de sensibilisation sur le sujet lors de manifestations nationales. Un exemple ? A l'occasion de la journée de la Femme, le réseau des Elles pour la Mixité se mobilise, pour échanger sur la mixité et partager leurs expériences et points de vue. Ainsi sont nés les premiers World Cafés du groupe ! En parallèle, des conférences animées par une neurobiologiste sont organisées sur le thème des stéréotypes et des préjugés.
Concernant le handicap, la CEAPC profite de la Semaine du Handicap pour mener des actions de sensibilisation auprès de ses salariés.
Tous ces engagements sont relayés dans la presse interne et dans le Rapport d'activité & RSE de la CEAPC. Certaines actions font même l'objet de communiqués de presse et de prises de paroles afin de renforcer les valeurs coopératives de la banque auprès des medias et du grand public.

 

Instaurer un dialogue social :

La CEAPC nourrit un dialogue permanent avec ses sociétaires et ses partenaires sociaux afin de les impliquer pleinement dans sa politique Diversité et de définir, ensemble, les enjeux à relever et les objectifs à atteindre. En témoignent,  les travaux menés dans les commissions égalité hommes femmes, qualité de vie au travail et prévention des risques psycho-sociaux ainsi que  les plans d'action qui déclinent les accords  du Groupe BPCE : plan d'action mixité, sénior, handicap.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Afin d'évaluer ses actions en termes de diversité et d'égalité des chances, la CEAPC dispose d'indicateurs de suivi. La majorité de ces résultats sont diffusés en interne dans son rapport consolidé RSE ainsi que dans son rapport d'activités.

En droite ligne avec le projet d'entreprise 2014-2017 la banque régionale souhaite aujourd'hui franchir un nouveau pas, en mesurant le degré de maturité de sa politique RSE. Elle a donc décidé de s'engager dans une démarche d'évaluation externe fondée sur le référentiel ISO26000*. Un acte fort qui permet à la CEAPC de s'inscrire dans un cercle vertueux au service de ses clients, de ses territoires et de ses collaborateurs.

* ISO 26 000 est la norme internationale de référence pour la mise en place d'une démarche de développement durable pour les entreprises. Elle vise à fournir aux organisations les lignes directrices de la responsabilité sociétale. Elle donne un cadre international de comportement à toute organisation quelle que soit sa taille et ses domaines d'actions. La démarche ISO 26000 s'articule autour de 7 questions centrales : la gouvernance de l'organisation, les droits de l'Homme, les relations et conditions de travail, l'environnement, les bonnes pratiques des affaires (loyauté), les questions relatives aux consommateurs, l'implication auprès des communautés et la contribution au développement local.

 

 

Recherche