COLAS - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Bâtiment - Travaux publics, Extractions
  • Nombre de salariés : plus de 10 000
  • Date de signature de la charte : Avril 2017

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Par la diversité de ses implantations dans le monde, par la multiplicité des origines (géographiques, ethniques, sociales, culturelles…)  de ses 33 217 collaborateurs et par la variété de leurs parcours, Colas est depuis toujours un Groupe ouvert à la diversité.

La signature de la Charte nous permet de réitérer notre engagement et de le promouvoir, non seulement au niveau du siège social, mais également dans les dix filiales qui ont signé la Charte le 20 avril 2017. Elle traduit également notre volonté d'accélérer notre démarche, qui répond à quatre enjeux majeurs :

  • Promouvoir et développer la mixité femmes-hommes,
  • Renforcer notre implication en faveur du handicap, dans la gestion de nos ressources humaines et dans notre collaboration avec le secteur protégé et adapté,
  • Agir en faveur de l'insertion professionnelle auprès de publics éloignés de l'emploi,
  • Veiller à l'harmonie entre les différentes générations de collaborateurs qui cohabitent dans l'entreprise et à leur enrichissement mutuel, notamment dans la transmission de nos savoir-faire.

 

Sensibiliser et former :

Arrivée en septembre 2016, la nouvelle responsable Diversité du Groupe Colas a commencé par un tour de France des filiales afin d'une part, d'analyser les plans d'action existant localement, et d'autre part de constituer un comité Diversité qui puisse relayer, dans un second temps, la dynamique nationale. La politique, définie en relation avec les relais diversité des dix filiales et validée par la Direction Générale a, début 2017, fait l'objet de présentations aux 170 managers du Groupe et d'une communication auprès des 55 000 collaborateurs via Routes, le magazine du groupe Colas.


Cette politique fait par ailleurs l'objet d'interventions ciblées auprès des jeunes managers en formation dans le cadre des universités Colas.

 

Objectiver ses process :

Les collaborateurs en charge du recrutement en France suivent, à leur entrée dans l'entreprise, la formation « Argumentaire RH » laquelle comporte un module traitant de la non-discrimination, à l'embauche comme dans le cadre d'un parcours professionnel. 


Par ailleurs, afin de répondre à nos obligations relatives à la loi Egalité et Citoyenneté, une formation Recruter sans discriminer sera prochainement dispensée à tous les collaborateurs des ressources humaines impliqués dans le recrutement ; elle sera, dans un second temps, étendue à l'ensemble des managers via un module e-learning disponible en libre accès sur notre plateforme digitale de formation.

 

Recruter et promouvoir autrement :

L'univers des Travaux publics est par nature largement ouvert à la diversité des origines. Le plan d'action est donc plus spécifiquement orienté en faveur de la mixité Femmes/Hommes qui constitue un axe de progrès, les femmes se tournant encore peu vers les métiers du BTP.


Des actions ont donc été engagées, tant en interne qu'auprès de nos partenaires de recrutement, pour qu'un candidat de chaque sexe soit systématiquement proposé pour tout recrutement. Nous avons à ce titre porté à leur connaissance l'objectif du Groupe de développer la mixité à hauteur de 30% dans l'encadrement d'ici 2020 (populations ETAM-Cadres).


La gestion des parcours se fait ensuite en fonction des aspirations des collaborateurs et de leurs compétences.

 

Communiquer :

La politique Diversité et le plan d'action afférent, définis avec la Direction générale du Groupe, ont été présentés aux managers en janvier 2017 puis aux Directeurs Ressources Humaines et aux relais Diversité en filiale.


L'information est étendue aux 55 000 collaborateurs via le magazine Routes, et fait l'objet de communications trimestrielles auprès des 27 000 managers via la lettre E-RH.


Enfin, actions et événements sont relayés sur les sites et les réseaux sociaux tant internes (intranet, Yammer) qu'externes (site corporate, blog, Linkedin, twitter,…).

 

Instaurer un dialogue social :

Certaines actions font l'objet d'une présentation aux instances représentatives du personnel, soit  en amont de leur lancement, soit lors de leur mise en oeuvre. Les partenaires sociaux peuvent également contribuer au plan d'action. Ainsi l'accord GPEC signé en décembre 2016 par l'ensemble des partenaires sociaux intègre le contrat de génération.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Le plan d'action lancé début 2017 est actuellement en cours de mise en oeuvre. Il sera évalué début 2018 au travers de nos différents reportings (interne, rapport RSE-art. 225, rapports de situation comparée) et à l'occasion des DOETH. La communication interne et externe qui sera alors mise en oeuvre permettra de valoriser les actions entreprises et d'impulser la dynamique 2018.

 

 

Recherche