KORUM - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Commerce, Distribution, Vente
  • Nombre de salariés : de 50 à 249
  • Date de signature de la charte : Mars 2018

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Nous engageons notre entreprise sur des enjeux tels que le RSE ainsi que la sensibilisation des nos collaborateurs sur les enjeux d'environnement, et des règles de non discrimination, d'égalité des chances.

 

Sensibiliser et former :

Nous adhérons à un cabinet de recrutement qui a signé une charte de déontologie qui prend en compte la non discrimination "Il s'engage à être respectueux de la vie privée et ne pratique aucun principe de discrimination ethnique, sociale, syndicale ou mutualiste, sexiste, politique, religieuse ou de discrimination portant sur le handicap, l'âge, l'état de santé, l'apparence physique, les caractéristiques génétiques, les orientations sexuelles ou les mœurs." Nous organisons pour tous nos collaborateurs des sessions de formation sur la prévention du harcèlement et la violence au travail.

 

Objectiver ses process :

Nous adhérons à un cabinet de recrutement qui a signé une charte de déontologie qui prend en compte la non discrimination "Korum s'engage à être respectueux de la vie privée et ne pratique aucun principe de discrimination ethnique, sociale, syndicale ou mutualiste, sexiste, politique, religieuse ou de discrimination portant sur le handicap, l'âge, l'état de santé, l'apparence physique, les caractéristiques génétiques, les orientations sexuelles ou les mœurs."

 

Recruter et promouvoir autrement :

Concrètement nous avons aujourd'hui dans nos effectifs 55% de femmes et 45% d'hommes. Les salaires des nos collaborateurs suivent une grille dont les critères sont : - le niveau de formation (diplômes) - le niveau d'expérience dans le poste

 

Communiquer :

Nous avons affiché dans nos locaux des affiches sur la diversité

 

Instaurer un dialogue social :

Nous adhérons à une convention collective qui stipule : Convention collective Titre II : Liberté d'opinion - Non-discrimination et égalité professionnelle Liberté d'opinion Article 10 En vigueur étendu Dernière modification : Modifié par Accord du 11 mars 1997 art. 2 BO Conventions collectives 97-19 étendu par arrêté du 3 octobre 1997 JORF 21 octobre 1997. Les parties signataires reconnaissent à chacune d'elles, et pour l'ensemble des salariés et des employeurs, la liberté d'opinion. Cette liberté s'exerce conformément aux dispositions législatives, réglementaires ou conventionnelles le cas échéant existant. Non-discrimination Article 11 En vigueur étendu Dernière modification : Modifié par Accord du 11 mars 1997 art. 2 BO Conventions collectives 97-19 étendu par arrêté du 3 octobre 1997 JORF 21 octobre 1997. Conformément aux articles L. 122-35, L. 122-45, L. 123-1, L. 123-5, L. 412-2 du code du travail et L. 416 du code pénal, et dans le cadre de ces dispositions, les parties signataires s'engagent à ne prendre en aucun cas en considération pour quiconque, dans les relations de travail au sein de l'entreprise, les origines, les croyances, les opinions, les mœurs, le sexe, l'âge, la nationalité, l'ethnie ou la race, l'état de santé, le fait d'appartenir ou de ne pas appartenir à un syndicat ou d'exercer une action syndicale. En particulier, les employeurs s'engagent à ne pas prendre en considération les éléments énumérés ci-dessus pour arrêter leur décision en ce qui concerne l'embauchage, la conduite ou la répartition du travail, la formation professionnelle, les mesures de discipline ou de licenciement, la promotion et l'évolution professionnelle, la rémunération ou l'attribution d'avantages sociaux. 2°) Lorsqu'un salarié, visé par une décision concernant l'embauche, la conduite ou la répartition du travail, la formation professionnelle, les mesures de discipline ou de licenciement, la promotion et l'évolution professionnelle, la rémunération ou l'attribution d'avantages sociaux, estimera que cette décision a été prise en violation des dispositions du présent article, les organisations patronales et de salariés représentatives s'emploieront à reconnaître les faits et à apporter une solution au cas litigieux.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Nous communiquons simplement auprès de nos clients, sous forme de tableau, dans lesquels nous faisons apparaître : le nombre de nos collaborateurs, le pourcentage de femmes et d'hommes leur niveau d'experience le type de contrat que nous leur proposons

 

 

Recherche