LE CARRE DES DELICES - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Hôtellerie - Restauration
  • Nombre de salariés : de 10 à 49
  • Date de signature de la charte : Février 2014

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Nous sommes engagés afin de formaliser une démarche qui fait partie du savoir être de notre entreprise. En signant la Charte de la Diversité, nous souhaitons dire notre engagement à nos parties prenantes, afin que ce sujet puisse être évoqué plus facilement, notamment en ce qui concerne l'intégration de personnes avec un handicap dans l'entreprise. Considérant que l'entreprise est une communauté de personnes, nous sommes attentifs à l'accueil de toutes les diversités (handicap, monde carcéral, personnes issues de l'immigration,...)

 

Sensibiliser et former :

Il y a 6 ans, nous avons commencé par l'accueil de jeunes issus d'un ITEP, à raison d'une demi journée par semaine. Cette première expérience a duré deux ans. Nous avons ensuite intégré des apprentis, notamment des jeunes de la fondation d'Auteuil. Nous avons embauché en CDI, il y a 4 ans, un irakien qui a fui son pays. En 2012/2013, suite à notre participation à un carrefour des métiers à la maison d'arrêt de Nantes, nous avons accueilli un prisonnier pour un contrat pro d'un an. En 2013/2014, nous accueillons une personne reconnue handicapée en contrat pro. Nous avons par ailleurs embauché une autre personne handicapée pour un poste à l'accueil. Lors de notre réunion de début d'année, nous avons invité l'ensemble de notre équipe à réfléchir sur la place de la fragilité (sous toutes ses formes) dans l'entreprise.

 

Objectiver ses process :

Nous avons un préalable qui est notre définition de ce que doit être l'entreprise : "l'entreprise est une communauté de personnes". Cette définition nous stimule à regarder chaque candidat comme une personne, au delà de tout à priori.

 

Recruter et promouvoir autrement :

En production, nous sommes passé d'une effectif masculin à 80%, à un effectif féminin à 60%. Par ailleurs, nous avons actuellement dans notre effectif, deux personnes d'origine étrangère, et deux personnes reconnues handicapées (MDPH)

 

Communiquer :

La plaquette de présentation de l'entreprise est imprimée en braille. Le thème de notre réunion de rentrée (2013/2014) était : "quel est le sens de la fragilité (monde carcéral, handicap, origines,...) dans l'entreprise". Chacun a été invité à réfléchir sur le fait que ce qui peut apparaître comme une contrainte au premier abord, peut devenir un vrai levier de développement si je décide de le regarder avec bienveillance et avec un préjugé favorable.

 

Instaurer un dialogue social :

Nous essayons d'incarner ce que nous affirmons. Si nous nous trouvons face à une difficulté dans l'intégration d'une personne, nous essayons de trouver un expert qui aidera à surmonter la difficulté. Par exemple, pour l'intégration d'une prisonnier en contrat pro (formation d'un an dans l'entreprise), il nous a fallu faire appel à un coach, car l'équipe était exaspérée par les absences à répétition de la personne. Cette expérience s'est finalement terminée positivement, même si cela a été difficile. C'était nécessaire pour pouvoir accueillir de nouveau et ne pas rester sur un sentiment d'échec.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Pas d'indicateurs pour le moment, mais un dialogue au fil de l'eau et une réalité qui se vit au quotidien.

 

 

Recherche