LE CREDIT LYONNAIS - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Banque, Assurance, Immobilier
  • Nombre de salariés : plus de 10 000
  • Date de signature de la charte : Janvier 2008

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

LCL a le souhait d'élargir son recrutement à des profils plus diversifiés en matière d'âge, de formation et d'expérience.
Les objectifs de cette diversification sont :
- Un rééquilibrage pérenne de la pyramide des âges,
- Des réponses adaptées à la diversité des situations de l'entreprise : taille des agences, implantation ou secteur urbain, diffus ou très diffus.
L'accord signé avec les pôles emploi, les ratifications du plan banlieue et de la charte de la diversité viennent accompagner la mise en œuvre de cette politique.

 

Sensibiliser et former :

Une Mission Handicap au niveau du Groupe Crédit agricole anime et sensibilise les managers et ses relais RH en terme de recrutement et d'actions pour le maintien dans l'emploi des travailleurs reconnus handicapés au travers :
* d'effort de recrutement des personnes reconnues handicapées,
* d'actions d'amélioration des conditions permettant le maintien dans l'emploi des collaborateurs handicapés,
*d'implication de l'ensemble du personnel des entités, en particulier des managers, par la sensibilisation,
* de poursuite et de développement des relations de travail et d'échanges avec les entreprises du milieu protégé,
* de développement d'actions innovantes permettant de faciliter l'accès des collaborateurs handicapés aux technologies de l'information et de la communication

Par ailleurs, une formation au niveau du Groupe a été proposée aux RH sur la sensibilisation aux stéréotypes dans le recrutement et la gestion des carrières.

Une communication a été réalisée sur les apports de la MRS (méthode de recrutement par simulation) dans les recrutements, ainsi que du canal de recrutement "pôles emploi"

 

Objectiver ses process :

Dans nos pratiques RH, un certain nombres d'actions avaient été menées depuis déjà longptemps pour assurer un caractère non-discriminatoire dans le recrutement comme dans la gestion des collaborateurs : référentiel de compétences, bourse des emplois en interne, évaluation formalisée des collaborateurs, procédures de recrutement écrites, ...

Un accord avec les pôles emplois a été signé engageant LCL a diffuser ses offres de postes sur le site des pôles emplois. Une passerelle automatique a été mise en place à cet effet entre notre SI Recrutement LCL et le site pôle emploi.

Un outil "bonus" permettant d'objectiver et de formaliser les performances des collaborateurs cadres pour l'attribution de la rémunération variable individuelle.

Enfin, un SIRH gestion piloté au niveau du Groupe Crédit agricole en cours d'élaboration.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Dans le cadre de l'accord de partenariat avec les pôles emplois, une passerelle automatique a été mise en place entre notre SI Recrutement LCL et le site pôle emploi afin de pouvoir diffuser nos offres par ce canal.
La mise en place de la MRS, "méthode de recrutement par simulation" est utilisées sur le poste de "conseiller d'accueil" et "conseiller particuliers".

La diversité de nos recrutements s'est vérifiée par le suivi de l'indicateur dans le cadre du plan banlieues. En effet, nos recruteurs sélectionnaient déjà naturellement des profils issus des zus et des cucs pour alimenter notre réseau d'agences.

Sur la base du volontariat, certains collaborateurs des équipes RH s'investissent tout particulièrement dans le partenariat signé au niveau du Groupe avec "Nos quartiers ont des talents".

 

Communiquer :

Communication interne via l'intranet LCL et journal interne.
Communication externe (campagne de communication, chat vidéo, ...)

 

Instaurer un dialogue social :

En terme de relations sociales sur le sujet de la diversité :
LCL s'inscrit dans une démarche à la fois volontariste et concertée avec les organisations syndicales en matière d'égalité professionnelle hommes / femmes.
un label égalité a été décerné le 26 octobre 2006 à LCL pour 3 ans et LCL a signé le 14 décembre 2007 un accord relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
Cet accord, qui a recueilli l'adhésion de toutes les organisations syndicales de l'entreprise, met en place des objectifs chiffrés de progression en ciblant, à l'horizon fin 2010, au minimum :
-25% de femmes cadres,
-42% de femmes parmi la population des cadres,
-30% de femmes parmi les niveaux les plus élevés de l'encadrement (K et Hors-Classe).
D'autant que LCL souhaite marquer son attachement au développement d'un dialogue social de qualité avec les Commissions Egalité Professionnelle, tant au niveau national que local.

LCL s'inscrit également dans une démarche à la fois volontariste et concertée en matière d'intégration des personnes handicapées en adhérant et appliquant les dispositions de l'accord groupe signé en 2007.
Un premier accord de groupe en faveur de l'emploi des personnes handicapées signé par l'ensemble des organisations syndicales en 2005 le groupe Crédit Agricole S.A. et toutes ses entités dont LCL a permis de mener une politique ambitieuse et innovante en faveur de l'intégration des personnes handicapées.
Dans la continuité de ce 1er accord, l'ensemble des entités du groupe Crédit Agricole S.A. et les organisations syndicales signataires ont souhaité poursuivre et développer l'intégration, la formation et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap, bénéficiaires de la loi et faire progresser le taux d'emploi atteint au 31 décembre 2007 de 1%, soit une augmentation de plus de 50% du nombre d'unités bénéficiaires en signant un nouvel accord en octobre 2007 sur la période 2008/2010.

LCL s'inscrit également dans une démarche à la fois volontariste et concertée en matière de maintien dans l'emploi des seniors avec les organisations syndicales.
Sur l'emploi des seniors, un plan d'action a été mis en place en janvier 2010 pour une période triennale allant jusqu'au 31/12/2012.
Les dispositions ont été négociées entre LCL et les organisations syndicales dans le cadre des engagements pris par la profession en application de l'accord du 9 juillet 2008 sur la non discrimination par l'âge et l'emploi des seniors dans la banque ainsi que des nouvelles dispositions légales prévues par la loi n°2008-1330 du 17 décembre 2008 de financement de la sécurité sociale pour 2009 et le décret n°2009-560 du 20 mai 2009 relatif au contenu et à la validation des accords et des plans d'action en faveur de l'emploi des salariés âgés.
A la suite de ces dispositions, un accord sur l'emploi des seniors a été signé par une organisation syndicale SNB/CGC et a fait l'objet d'une annexe au plan d'action adressé au ministère en janvier 2010.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

- obtention du label égalité en 2006 - non renouvelé
- Bilan senior
- suivi de l'indicateur recrutement dans les ZUS et les CUCS dans le cadre du plan banlieues

 

 

Recherche