LEON DE BRUXELLES SA - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Hôtellerie - Restauration
  • Nombre de salariés : de 1000 à 9999
  • Date de signature de la charte : Avril 2013

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Léon de Bruxelles a fait le choix d'une croissance qui s'inscrit dans la durée et dans le respect des hommes. Depuis plusieurs années, le management des hommes et la politique sociale de Léon de Bruxelles constituent l'un des modèles les plus innovants de la restauration. La diversité est donc intégrée dans la démarche globale de responsabilité sociale de l'entreprise. De plus, la culture d'entreprise qui règne chez Léon s'appuie sur des valeurs fermement défendues, les valeurs TRACE : - Transparence : vis-à-vis des clients, des salariés et des fournisseurs partenaires - Respect : envers chacun, quels que soient sa provenance, son âge, sa condition - Autonomie : dans le respect des valeurs communes - Convivialité : pour un cadre de travail et un accueil chaleureux - Exigence : en terme de qualité.

 

Sensibiliser et former :

Par la signature d'un accord d'entreprise, Léon de Bruxelles s'est engagé pour le maintien dans l'emploi des séniors de plus de 55 ans. La première étape de cet engagement a été de recueillir, d'analyser leur ressenti sur leur situation au travail et les perspectives envisagées pour leur futur. Ainsi, une formation sur la conduite des entretiens professionnels seniors a été dispensée à l'ensemble des directeurs de restaurants et directeurs régionaux. Léon de Bruxelles a également participé à des rencontres avec des jeunes issus de la fondation Agir contre l'Exclusion en s'intégrant au programme « Permis, Sport, Emploi ». Par la suite, des stagiaires ont pu découvrir le monde de la restauration et deux d'entres eux ont intégré un restaurant, l'un en contrat de professionnalisation et l'autre en contrat à temps partiel.

 

Objectiver ses process :

Dans le cadre d'un recrutement externe, chaque nouveau salarié des restaurants suit un parcours de formation préétabli. Une grille de salaire prenant en compte les niveaux de compétences et de responsabilité est définie. En outre, Léon de Bruxelles a toujours mis en avant la promotion interne, par le biais d'entretiens annuels, qui permettent d'analyser les compétences et de recueillir les souhaits d'évolution, mais aussi par des parcours évolutifs sur mesure préparant les futurs encadrants. Ainsi, plus de 80% de l'encadrement des restaurants est issu de la promotion interne.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Léon de Bruxelles propose des stages à des publics en rupture sociale (via la fondation Agir contre l'Exclusion) et collabore également avec un partenaire pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Cap emploi) au poste d'employé administratif. Enfin, Léon de Bruxelles développe également l'alternance au sein de ses restaurants.

 

Communiquer :

Les actions menées autour de la diversité font partie des sujets du plan d'action RH-Social, présenté aux directeurs de restaurants lors de réunions nationales. De plus, les actions menées en termes de promotion notamment sont abordées dans le journal interne de Léon de Bruxelles.

 

Instaurer un dialogue social :

Léon de Bruxelles a signé un accord sénior et un accord sur l'égalité professionnelle. Les sujets de diversité sont ainsi évoqués au cours des réunions d'information et de consultations des instances représentatives du personnel.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Un suivi mensuel de la promotion interne est réalisé au cours de réunions opérationnelles et un ensemble d'indicateurs RH est transmis mensuellement aux actionnaires. De plus, le bilan social de Léon de Bruxelles, comprenant les indicateurs de diversité (jeunes, seniors, …), est également utilisé pour effectuer le reporting RSE transmis aux actionnaires.

 

 

Recherche