MISSION LOCALE ISERE DRAC VERCORS - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Santé, travail social, Emploi
  • Nombre de salariés : de 10 à 49
  • Date de signature de la charte : Mars 2011

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Depuis 2005, la Mission Locale Isère Drac Vercors est engagée dans la prévention des discriminations dans le monde de l'emploi. Cet engagement implique 3 niveaux d'intervention: les professionnels, les publics jeunes suivis à la Mission Locale et les entreprises. 
Afin de développer cette thématique, la Mission Locale a attribué un temps de travail déterminé à une coordinatrice référente qui se charge de décliner l'ensemble des actions, de coordonner le comité technique opérationnel et un groupe interne de conseiller(e)s. Nous coordonnons un comité technique opérationnel depuis 2006 réunissant les partenaires de l'emploi, de l'insertion sociale et professionnelle comprenant le conseil général, le pôle emploi, le point information jeunesse de Fontaine, le service développement social urbain, la DIRRECCTE et la vice-présidente de la Mission Locale élue à la ville de Fontaine à la prévention des discriminations. Depuis 2008 un travail sur cette thémathique est effectué au niveau du Bassin Grenoblois à travers Equip'emploi regroupant 7 professionnels de l'entreprises des 7 missions locales du bassin. Ce groupe de référents est piloté par deux directeurs.

 

Sensibiliser et former :

Parmi les actions développées, nous sommes les coordonnateurs d'un outil utilisé par l'ensemble des partenaires jeunesses du territoire: la bourse aux stages qui est utilisée tout au long de l'année et regroupe environ 80 à 100 stages. en partant du constat que les jeunes issus de l'immigration sont exposés à plus de refus et choississent plus souvent un lieu de stage par dépit que les autres jeunes Formation des salarié(e)s en Janvier 2010 reprenant notre niveau de connaissance sur la législation, nos pratiques lors des entretiens. 
Cette formation visait à analyser nos connaissances, à les renforcer mais aussi définir ensemble quelles pratiques nous devons adopter lors d'entretien où des jeunes nous feraient part de situations potentiellement discriminantes. De plus, nous avons développé un guide d'orientation qui définit en interne le processus de recrutement et en externe la prise d'offres et l'information donnée au publics sur l'orientation indépendamment du genre. Nous avons développé un outil mobile représentant des parcours de jeunes suivis à la Mission Locale dans des domaines atypiques: une jeune fille en peinture bâtiment, etc... 
Depuis 2 ans, nous développons une action Cap vers l'entreprise qui vise à être une passerelle entre les jeunes et les entreprises en partant du principe qu'une meilleure connaissance réciproque atténuera de potentiels préjugés et indirectement permettra d'éviter des comportements discriminatoires. Elle se matérialise par un tutorat d'une entreprise pour un jeune. De plus, nous prenons part à un ensemble d'actions ayant lieu sur le territoire Fontainois en lien avec la mairie, du type les rencontres interculturelles se déroulant en mars à la période de la journée de lutte contre le racisme au niveau international. 
Notre structure est le relais du service public de l'emploi pour la remontée des fiches COPEC afin d'identifier des situations potentiellement discriminante dont serait victime nos publics. Nous avons pour ce faire des liens étroits avec la HALDE.

 

Objectiver ses process :

Nos recrutements et la gestion des carrières suit notre guide d'orientation qui définit l'importance de recrutement dans toute leur diversité, ce guide ayant été définit par l'ensemble des collaborateur(rice)s et des administrateur(rice)s de la Mission Locale.

 

Recruter et promouvoir autrement :

idem question au dessus

 

Communiquer :

En fonction des actions et des évènements liés à cette thématique, nous developpons un ensemble d'affiches et flyers en interne et diffusés en externe lors de nos actions dans les quartiers en direction des jeunes. De plus nous faisons figurer dans nos bulletins (3 fois par an) les actions mises en place et nous sommes en lien avec la presse locale.

 

Instaurer un dialogue social :

Les partenaires sociaux et politiques sont membres du Conseil d'Admistration de la Mission Locale donc partie prenante de nos orientations, actions.....

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

- Nombre d'entreprises engagées 
- Nombre de fiches COPEC envoyées 
- Nombre de jeunes mobilisés 
- Nombre de partenariats développées

 

 

Recherche