NESTLE FRANCE - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Métiers de l'industrie
  • Nombre de salariés : plus de 10 000
  • Date de signature de la charte : Octobre 2014

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

NESTLE, leader mondial de l'agroalimentaire, compte en France plus de 16 000 collaborateurs travaillant dans différentes sociétés, 26 sites industriels et plus de 50 marques représentant un panel très large de secteurs et produits.
Cette diversité dans nos métiers ne peut mener à la performance qu'à la condition d'y associer également une diversité dans les profils de collaborateurs. NESTLE en FRANCE s'est engagée depuis plusieurs années à développer cette valeur au sein de l'entreprise, en cohérence avec sa démarche de Création de Valeur Partagée.

La Création de Valeur Partagée est un axe majeur de la stratégie globale du groupe, décliné à toutes les étapes et à toutes les strates de la vie de l'entreprise. Elle stipule que pour créer de la valeur à long terme pour notre compagnie, nous devons créer de la valeur pour la société. NESTLE est une entreprise socialement responsable qui veut contribuer au “Bien être » et au « Bien-vivre” autant par la qualité de ses produits que par la qualité de sa politique de ressources humaines. La diversité des personnes et donc des points de vue favorise la créativité, la richesse et  la performance collective.

Ainsi, attaché à ces enjeux depuis de longues années, et ouvert à toute les formes de diversité, NESTLE en FRANCE mène de nombreuses actions dont les 3 axes principaux sont : une politique de maintien et d'intégration dans l'emploi des personnes en situation de handicap, la mixité hommes-femmes, et l'emploi des jeunes.

 

Sensibiliser et former :

NESTLE en FRANCE met tout en oeuvre pour que chacun de ses 16 000 collaborateurs soit acteur de la dynamique. Chaque axe principal dispose de plans de formations dédiés afin de sensibiliser, de former les managers et les recruteurs à la diversité du recrutement, ainsi qu'à la gestion de carrière des collaborateurs.

Par exemple, en ce qui concerne le sujet de  l'égalité professionnelle, des sessions de formations à destination des Comités de Direction ont été les premières à être organisées afin de sensibiliser tous les cadres dirigeants. Un vaste programme de développement à destination des managers intitulé « Coaching au jour le jour » comportant un module de sensibilisation à la mixité Hommes-femmes a été mis en place en 2011 et a permis  d'impacter jusqu'ici plus de 500 managers du groupe.
De plus, des rencontres entre le Comité de Direction Générale et d'autres entreprises actives dans ce domaine pour échanger sur les bonnes pratiques ont également eu lieu.
Enfin une formation sur ce thème figure au catalogue du Centre de Formation et s'intègre dans le parcours de formation des jeunes managers.

En matière de Handicap, après de nombreux diagnostics réalisés en 2009, puis une convention de 2 ans avec l'Agefiph (2011-2012), le groupe Nestlé en France a signé un accord pour 3 ans avec ses partenaires sociaux. Dans ce contexte,  de nombreux modules de formation ont été développés  et ont permis  en 4 ans de sensibiliser l'ensemble des acteurs chargés de contribuer à la mise en oeuvre de la politique handicap du groupe, à savoir, non seulement les managers et les recruteurs mais aussi les  ressources humaines,  les  services de santé au travail, les CHSCT….

 

Objectiver ses process :

Valoriser les compétences et favoriser l'égalité des chances tout au long des carrières

 

Recruter et promouvoir autrement :

NESTLE en FRANCE a mis en place des processus permettant aux managers de favoriser l'égalité des chances tout au long de la carrière de leurs collaborateurs. Des plans de formation sont mis en oeuvre pour permettre aux collaborateurs qui le souhaitent de monter en compétence, des outils sont développés pour ancrer le réflexe d'objectivité des managers. Pour Nestlé la qualité ne concerne pas uniquement la fabrication des produits mais aussi la possibilité donnée à chaque collaborateur de progresser et de s'inscrire dans une dynamique long-terme.
Le 1er Accord groupe sur l'emploi des personnes handicapées a été signé en 2013. Cet accord fixe des objectifs à atteindre d'ici à 2015, notamment en termes de maintien à l'emploi et de recrutement et engage le groupe à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour y parvenir. C'est ainsi que les premières sessions de formation sur le handicap ont ciblées les spécialistes du recrutement.
Nos postes sont ouverts à tous les candidats. Lors d'un recrutement, le manager s'engage à apprécier la valeur d'un candidat sur les seuls critères de motivation, de compétences et d'expérience. L'intégration d'un travailleur handicapé fait par la suite l'objet d'un aménagement de son poste de travail quand c'est nécessaire.  En matière de maintien dans l'emploi, un Observatoire a été mis en place avec pour objectif d'identifier par anticipation et d'accompagner les personnes handicapées les plus fragilisées vers une sécurisation de leurs carrières au sein de l'entreprise.

Un accord sur l'égalité professionnelle a été signé en 2010 en collaboration avec les organisations syndicales afin d'assurer une égalité de traitement dans la gestion de carrière entre les femmes et les hommes. Les formations proposées et citées plus haut comprennent des modules consacrés aux stéréotypes.
Par ailleurs, convaincue qu'une bonne articulation entre la vie privée et la vie professionnelle est un facteur de diversité, d'égalité mais aussi d'épanouissement, NESTLE en FRANCE ouvre à l'ensemble de ses collaborateurs, un certain nombre de possibilités notamment le congé de paternité payé à 100%, ou le télétravail.     
De même, la difficulté d'accès  à un mode de garde d'enfant en France aujourd'hui, constitue souvent un facteur discriminant. Pour agir et faciliter l'accès à l'emploi et l'évolution de carrière des parents confrontés à cette difficulté,  un certain nombre de sociétés du groupe proposent à leurs salariés-parents, en Ile de France dans un premier temps, l'accès à un réseau de crèches inter-entreprises.          

En matière d'emploi des jeunes, devant les chiffres désastreux du chômage des jeunes en Europe, une initiative a été lancée par Nestlé en 2013 : Nestlé Youth Employment Initiative. Cette initiative se traduit pour NESTLE en  FRANCE par les engagements chiffrés suivants : recruter 1200 jeunes de moins de 30 ans entre 2014 et 2016 et en accompagner 1800 autres vers l'emploi en mettant l'accent sur la formation et l'apprentissage dans le but de leur permettre d'acquérir des compétences et des expériences leur permettant de faciliter leur insertion professionnelle.
Dans le cadre de ce projet, Nestlé a également lancé l'  « Alliance for Youth », en sollicitant ses nombreux fournisseurs de façon à ce qu'eux aussi s'engagent en faveur de l'emploi des jeunes.
Dans le contexte sociétal actuel, créer de la Valeur Partagée c'est aussi contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire de populations fragiles et leur donner l'opportunité de prétendre à une vraie ambition professionnelle. Un grand nombre d'ateliers sont mis en place, des partenariats avec les collèges, lycées, écoles sont noués et des évènements organisés pour sensibiliser les talents de demain à leurs futurs rôles dans l'entreprise.
Enfin, NESTLE en  FRANCE participe également depuis plusieurs années au Challenge du Monde des Grandes Ecoles  et Universités.

 

Communiquer :

Chaque axe prioritaire  bénéficie d'un plan de communication qui lui est propre, la communication et la sensibilisation étant essentielles pour avancer sur ces sujets.

Des supports de communication tels que l'affichage interne, les plaquettes, les guides, les newsletters internes, et des sites Intranet, expliquent la politique diversité de l'entreprise et fournissent des outils pour la décliner.

Par exemple, la Mission handicap Groupe a mis en place un réseau de 12 relais handicap et de 30 correspondants handicap permettant entre autres de descendre l'information au plus près du terrain. Dès le départ, elle a créé un logo  permettant d'augmenter l'impact des communications :

Les collaborateurs reçoivent des brochures pour les informer et sont régulièrement invités à des évènements de sensibilisation.

Ainsi, depuis 3 ans, la Mission handicap Groupe a mis en place un challenge interne appelé « les Paralympiades » (il a été initié l'année des jeux Paralympiques de Londres) permettant de récompenser et de partager les meilleures pratiques en matière de politique handicap sur les différents sites du groupe.

Par ailleurs, plusieurs évènements sont organisés tous les ans lors de la SEPH. Ainsi, la SEPH 2014 est consacrée au partenariat avec les secteurs protégé et adapté avec une conférence à destination des populations d'acheteurs et l'organisation d'un marché de Noël avec des ESAT et des EA sur le site de Noisiel.

Enfin, la communication effectuée à l'externe est également un vecteur puissant pour informer et fédérer les collaborateurs autour de la politique diversité de l'entreprise : AEF, Figaro, Etre Handicap, le Parisien,  RH et M, MissionHandicap.com, Vivre FM…

En ce qui concerne l'égalité professionnelle et le projet Gender Balance,  la mise en place d'un site Intranet et la création du réseau mixte « WIN France for Gender Balance » offre un espace pour fédérer et agir autour de thématiques  liées aux stéréotypes, ou au leadership au féminin.  Le réseau WIN organise très régulièrement des ateliers d'échange et de sensibilisation ainsi qu'un grand évènement annuel.

Enfin, l'Initiative Youth Employment fait elle aussi l'objet de différentes communications dont une Newsletter. Les collaborateurs sont sollicités pour contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire et plusieurs évènements d'envergure ont été organisés sur le sujet, notamment au mois de Septembre dernier pour le lancement de l'Alliance for Youth,  évènements concomitants dans plusieurs sites du groupe qui ont été largement repris  dans la presse.

 

 

Instaurer un dialogue social :

Les partenaires sociaux sont associés aux politiques de diversité en amont au moment de la définition des engagements, dans l'action au moment des déclinaisons et durant la phase d'évaluation.

Des accords ont été négociés et signés avec les Organisations Syndicales, par exemple l'Accord sur l'égalité professionnelle et l'Accord handicap groupe 2013/2014/2015.

Les partenaires sociaux participent aux comités de pilotage concernés et à des commissions de suivi. Ils bénéficient de modules de formations notamment sur l'égalité professionnelle et sur le handicap (les CHSCT sur ce dernier point).

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Un service dédié a été créé pour mettre en place et suivre l'évolution de la mise en place de la politique diversité groupe : création de la Direction RSE et Innovation Sociale en 2010  puis création d'une Mission handicap en 2011. Ces services travaillent en concertation avec l'appui de comités de suivi et sont chargés de développer des outils spécifiques.

Un tableau de bord avec différents indicateurs de suivi a été mis en place qui permet de suivre la progression des actions. Il est régulièrement présenté au comité de Direction Générale et aux partenaires sociaux.

Des reportings sont effectués dans le Bilan Social, ainsi que dans le Rapport de Création de Valeur Partagée pour la France qui est édité tous les 2 ans et est diffusé à l'interne comme à l'externe.

Par ailleurs, les résultats de l'enquête Nestlé & Moi à destination de tous les salariés et  menée en  interne tous les deux ans, permettent à l'entreprise de mieux connaitre les effets des politiques mises en place pour ensuite mettre en oeuvre des plans d'amélioration.

Enfin, NESTLE en  FRANCE a  reçu aux European Diversity Awards, le 2 octobre 2014, le Trophée du Most Inclusive Employer of the Year en  récompense de sa politique de maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.

 

 

Recherche