SFD - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Commerce, Distribution, Vente
  • Nombre de salariés : de 1000 à 9999
  • Date de signature de la charte : Décembre 2010

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

SFD a mis en place depuis sa création une politique de recrutement qui tient compte de la diversité culturelle de chacun de ses bassins d'emploi et une politique de ressources humaines où il n'existe pas de frein aux évolutions professionnelles. Cette politique permet à SFD d'être à l'image de la société française et de ses client-e-s. En se constituant de profils variés, de femmes et d'hommes, SFD est mieux à même de comprendre et de satisfaire ses client-e-s. Cette diversité, nous la vivons tous au quotidien sans y porter une attention particulière tant elle fait partie de notre culture d'entreprise, de l'Esprit SFD. Elle est l'illustration de l'histoire des collaborateurs-trices de SFD (origine de pays, de région, de quartier, patronyme, culture, âge, apparence physique, handicap, orientation sexuelle, diplômes, etc...).

 

Sensibiliser et former :

SFD a signé le 19 novembre 2009 un accord SUR L'EGALITE DES CHANCES - EGALITE PROFESSIONNELLE Femmes/Hommes & DIVERSITE - Cet accord n'est pas une réponse conjoncturelle à des questionnements d'actualité car bien au contraire, SFD a mis en place depuis sa création une politique de recrutement, qui tient compte de la diversité culturelle de chacun de ses bassins d'emploi et une politique de ressources humaines où il n'existe pas de frein aux évolutions professionnelles. Cette politique permet à SFD d'être à l'image de la société française et de ses client-e-s. En se constituant de profils variés, de femmes et d'hommes, SFD est mieux à même de comprendre et de satisfaire ses client-es. Si l'égalité des chances fait partie intégrante des valeurs de SFD et est aujourd'hui présente dans les pratiques quotidiennes de l'entreprise, la lutte contre les discriminations entendues au sens de la loi, nécessite la mise en oeuvre d'une politique spécifique et demande une évolution des mentalités. C'est pourquoi l'entreprise, dans le prolongement des lois sur l'égalité professionnelle du 9 Mai 2001 et du 23 mars 2006, ainsi que des lois pour la lutte contre les discriminations du 16 novembre 2001 et du 27 mai 2008, suivies des accords interprofessionnels sur l'égalité professionnelle d'une part du 1er mars 2004 et sur la diversité d'autre part, en date du 12 octobre 2006, s'engage dans la signature d'un accord d'entreprise sur ces deux sujets majeurs qui constituent une des principales richesses pour SFD. De plus, la Direction et les Partenaires Sociaux se sont accordés à reconnaître que la maternité et la parentalité étaient naturellement au coeur des préoccupations de SFD et ne seraient être, directement ou indirectement, une source de traitement différencié. Dans le même esprit, SFD entend consolider sa politique d'amélioration des conditions de travail en contribuant à un meilleur équilibre entre vie familiale et vie professionnelle, quels que soient les horaires, les affectations, les missions des salarié-es.

 

Objectiver ses process :

SFD a revu sa procédure de recrutemement et mis en place un nouveau Règlement Intérieur. Par ailleurs, des Commissions et instance de recours existent ; Commission de suivi des comites salaires La Commission de suivi des Comités Salaires composée des Délégué-e-s Syndicaux et de la DRH a pour mission d'analyser tout éventuel dysfonctionnement dans la gestion des augmentations et/ou promotions, qui serait remonté sur la base d'éléments factuels. En cas de saisine, la Commission doit se tenir avant la fin du mois de juin de l'exercice en cours. Commission de suivi des Entretiens Annuels de Développement (EAD) Une Commission de recours est mise en place dans le cadre de la campagne des EAD. Elle est constituée d'un membre de la DRH, d'un représentant du Personnel et du N+2 du/de la collaborateur-trice. Chaque collaborateur-trice pourra y avoir recours dans les deux mois suivant l'entretien annuel, pour réévaluer le cas échéant l'analyse faite avec son/sa responsable direct-e concernant ses compétences, ses performances et son évolution professionnelle. Instance de recours en cas de discrimination Une instance de recours est mise en place dans le cadre de la prévention de toute discrimination dans le cadre des missions confiées au/à la Responsable « égalité et diversité ». Un tableau de bord anonyme enregistrera les recours reçus et assurera leur suivi.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Cela s'est fait naturellement depuis le 1er jour de la création de l'entreprise en 1998.

 

Communiquer :

SFD a signé le 19 novembre 2009 un accord SUR L'EGALITE DES CHANCES - EGALITE PROFESSIONNELLE Femmes/Hommes & DIVERSITE - La diversité ne connaît pas à ce jour de définition légale contrairement à l'égalité entre les femmes et les hommes. Apparue pour la première fois en France dans le texte de la Charte de la diversité, elle est considérée comme un « concept » dans l'accord interprofessionnel de 2006. Une première façon d'aborder une définition de la diversité est de l'opposer à la discrimination dont il est impératif de rappeler la définition de l'article L. 1132-1 du code du travail. Cette mise en perspective faite, la diversité a donc pour ambition de valoriser les politiques RH qui visent à traiter de manière non différenciée l'ensemble de leurs ressources humaines, selon le critère de la compétence égale. Ainsi la diversité tend à ne pas discriminer et l'égalité professionnelle à agir sur les modes d'organisation. Aujourd'hui, il est laissé à la libre appréciation des entreprises de définir la diversité, diversité qui au sein de SFD, recouvre des actions spécifiques sur : Les jeunes issus de zones géographiques moins favorisées, Une dynamique interculturelle, Le handicap, Les seniors : les salarié-e-s « les plus âgé-e-s » et les « ainé-e-s » dans l'entreprise. Par ailleurs, le site Web de SFD a été entièrement refait le 21 janvier 2010 pour s'inscrire complètement dans cette démarche et traduire la culture d'entreprise http://www.sfdnet.fr/nous-rejoindre.html

 

Instaurer un dialogue social :

Par la signature de l'accord du 19 novembre 2009 SUR L'EGALITE DES CHANCES - EGALITE PROFESSIONNELLE Femmes/Hommes & DIVERSITE -

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

C'est la partie la plus délicate, car à ce jour, il n'y a pas de cadrage légale pour faire des statistiques. SFD est partie prenante dans plusieurs réseaux et : participe aux actions FSE "DES FEMMES DES HOMMES DES ENTREPRISES EN ILE DE FRANCE" est membre du CLUB DU LABEL EGALITE est membre de l'ANDRH, créatrice pour le gouvernenement du Label Egalité participe à l'étude sur le genre et les discriminations multiples.

 

 

Recherche