SOLID'RH - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Services aux entreprises, Conseil
  • Nombre de salariés : de 1 à 9
  • Date de signature de la charte : Novembre 2012

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

40 années de travail dans des entreprises aux activités très diverses, distribution, commerce, industrie, service, dans des fonctions allant de la manutention, à mes débuts, jusqu'à la direction générale, m'ont permis de côtoyer tous les profils de femmes et d'hommes qui composent notre capital humain dans notre beau pays. J'ai vécu personnellement la discrimination, celle des autres aussi, avec une grande tristesse et beaucoup d'amertume. Cela m'a finalement motivé à m'investir dans le domaine des ressources humaines où les occasions d'aider mon prochain se sont multipliées me permettant ainsi de conjurer le sort et de préserver ma conscience. Mon engagement dans cette Charte n'est que la suite logique de mon engagement quotidien, une sorte de confirmation officielle de ma croyance envers les hommes, de l'importance de conserver un esprit positif et énergique pour combattre l'injustice sous toutes ses formes. C'est presque un acte égoïste de satisfaction personnelle tant il me tient à coeur. Mes engagements actuels, compte tenu de la jeunesse de mon entreprise, sont les suivants : mes prochains recrutements (2 en 2013) seront dédiés aux jeunes en difficulté dans leurs recherches et aux seniors en respectant la parité homme / femme et bien entendu le handicap. L'enseigne SOLID'RH n'est pas due au hasard mais explicite la philosophie que je compte développer dans cette société.

 

Sensibiliser et former :

Formateur en Management et organisation des entreprises, j'ai intégré dans mes prestations sur les sujets Ressources Humaines des chapitres dédiés non seulement à mes clients, mes également à toutes les personnes travaillant dans l'équipe y compris les vacataires externes. De plus, compte tenu de notre activité dédiée à 100% aux ressources humaines, je ne vois pas comment il serait possible de ne pas s'inscrire dans cette démarche.

 

Objectiver ses process :

La taille actuelle de mon entreprise naissante (2 personnes) ne me permet pas de répondre objectivement à cette question. Toutefois, notre activité étant d'apporter des conseils aux entreprises, nous avons intégré dans tous nos documents et outils de travail (audits, diagnostics, préconisations, synthèses, etc...) des chapitres de sensibilisation à la diversité. Ainsi, notre approche vis à vis de nos clients est clairement positionnée. Recruteurs de métier, nous utilisons des systèmes de tests objectivés et reconnus, et nos dossiers de présentation des candidats sont anonymes jusqu'à la présentation finale. Pour information, nous refusons toute mission qui sous entend une entrave à notre principe de diversité.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Voir réponse précédente + Notre métier nous amène à rechercher des candidats. A ce sujet, non seulement nous diversifions nos sources, mais dans le cadre de nos missions d'appui aux entreprises, de GPEC, ou de Conseil en Management, nous privilégions d'abord nos sources locales ayant prise avec les populations en recherche d'emploi. Ceci nous amène à rencontrer un public plus large et couvrant davantage de profils et de cultures différentes, dont certains ont plus de difficultés dans leur communication et dans la création de liens avec les entreprises.

 

Communiquer :

Cette question ne se pose pas encore dans mon entreprise (2 personnes), mais il est évident que cette communication est déjà effective sur une partie de nos documents et deviendra systémique très rapidement afin que chaque nouveau venu soit immédiatement plongé dans cette philosophie. Notre livret d'accueil, qui sera officialisé en janvier 2013 intègrera aussi la Charte de la diversité.

 

Instaurer un dialogue social :

Non concerné

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Notre entreprise a été créée le 2 août dernier et compte actuellement 2 personnes. Cette question n'est pas encore à l'ordre du jour.

 

 

Recherche