VILLE de BESANCON - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Etablissements publics et collectivités
  • Nombre de salariés : de 1000 à 9999
  • Date de signature de la charte : Janvier 2007

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

il s'agit en premier lieu d'une volonté politique du Maire de la Ville de Besançon.
Le souhait principal de la Ville de Besançon était de mieux mobiliser les services municipaux et l'ensemble des acteurs publics et privés de la vie locale contre cette atteinte grave aux droits de l'Homme et du Citoyen.

Il s'agit d'initier des actions concrètes susceptibles de faire changer les comportements et de faire reculer les discriminations.

Cette signature de la charte s'inscrit dans une démarche globale de lutte contre les discrimination et de l'égalité des chances et a pour objectif le recul des discriminations volontaires et involontaires.

Projet en cours
Les 4 collectivités locales (Ville, Grand Besançon, Département du Doubs et Région de Franche-Comté et Mission locale) ont décidé récemment de mutualiser leurs efforts contre les discriminations dans divers domaines liés à l'emploi (promotion des métiers de la fonction publique territoriale, aide à la préparation des concours par la mise en place d'une préparation spécifique ouverte aux publics des quartiers…).

 

Sensibiliser et former :

Cela fait quatre ans que la Ville de Besançon a adopté un plan municipal pour l'égalité des chances et la prévention des discriminations. Les principaux axes de ce plan :
- Consolider des pratiques non discriminantes : promotion des métiers de la Ville, diffusion des orffres d'emploi, traçabilité des recrutements, accueil des stagiaires, aide à la préparation des concours, garantie de l'accueil à tous les usagers et prise en compte de leurs attentes.
- Animer le club des signataires de la charte de la Diversité (198 signataires à ce jour)
- Accueillir les victimes de discriminations : accompagnement des victimes de discrimination, lutte contre l'auto discrimination.
- Mobiliser les acteurs locaux : les dates symboliques, le volets spécifique du contrat urbain de cohésion sociale, développement du parrainage, les rencontres dans les quartiers de la diversité, mise en place d'un portail collaboratif "histoire et mémoire des migrations à Besançon, actions socio-linguistiques, la mission handicap.

 

Objectiver ses process :

1 - Diffusion large des offres d'emploi
2 - Garantie de la traçabilité des recrutement
3 - Accueil des stagiaires
4 - Aide à la préparation des concours pour les habitants des quartiers de la géographie prioritaire du contrat urbain de cohésion sociale.
5 - Garantie de la même qualité d'accueil à tous les usagers et le même niveau de prise en compte de leurs attentes.

 

Recruter et promouvoir autrement :

1 - Aide à la préparation aux concours de la FPT avec notamment le CNFPT pour assurer de la diversité dans les recrutements
2 - Travail avec Pôle Emploi, la Mission Locale et le Plan Local pour l'insertion et l'Emploi pour la préparation de la fiche de poste (affichage et transmission des dossiers - traçabilité des recrutements)
3 - Accueil de 1000 stagiaires dans les services de la collectivité et engagement tenu de ne laisser aucun élève de collège (4ème/3ème) sans stage de découverte professionnelle.

 

Communiquer :

la ville de Besançon a signé une convention avec la Halde. A cette occasion une conférence débat a été organisé. Le bilan de la ville de Besançon dans le cadre du plan muncipal de lutte contre la discrimination et légalité des chances a fait l'objet d'une délibération en Conseil Municipal, et de temps forts réguliers pour sensibiliser les acteurs locaux et les employeurs du bassin d'emplois.

 

Instaurer un dialogue social :

- La travail mené sur la traçabilité en matière de recrutement et l'accueil des stagaires a été fait en concertation avec les organisations représentatives du personnel

- Il reste tout de même à mener une concertation plus globale avec les représentants du personnel sur l'ensemble de la question.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Un suivi quantitatif sur le recrutement est réalisé : parité homme femme, handicap. Dispositif dans le cadre de la souffrance au travail a été mis en place pour la prise en compte de cette question.

la communication est faite dans le bilan social communiqué à l'ensemble du personnel.

 

 

Recherche