VOLKSWAGEN GROUP FRANCE - Signataire de la Charte de la diversité

Fiche d'identité
  • Secteur d'activité : Commerce, Distribution, Vente
  • Nombre de salariés : de 500 à 999
  • Date de signature de la charte : Février 2012

Ses actions concrètes pour la diversité en entreprise

S'engager :

Cette démarche est destinée à enrichir l'entreprise et à lui permettre de jouer pleinement son rôle d'entreprise responsable et d'acteur majeur dans la région Picardie, Nous sommes en effet convaincus que la diversité culturelle, sociologique, ethnique, physique…est source de performance accrue pour l'entreprise. Elle nous permet également de répondre à nos obligations et notre désir d'engagement social et sociétal. Les axes majeurs de notre démarche sont : - la féminisation qui est destinée à augmenter la mixité dans les équipes. Le monde automobile est très masculin alors que les femmes représentent une part sans cesse croissante dans l'acte d'achat d'une voiture. Accroître la féminité permet de mieux coller à la réalité du marché automobile ; - l'accompagnement de jeunes diplômés issus des quartiers populaires. En partenariat avec l'association Nos Quartiers ont des Talents, Groupe Volkswagen France accompagne des jeunes sous la forme de parrainages avec nos managers pour qu'ils puissent bénéficier des conseils et de l'expérience de ces professionnels pour trouver un premier emploi ; - la gestion des Seniors. Un accord contraignant qui engage l'entreprise a été signé avec les partenaires sociaux en 2009 pour maintenir et même développer la représentation des Seniors, continuer à assurer leur mobilité et leur motivation et les préparer activement à la retraite ; - la représentation des travailleurs handicapés. Groupe Volkswagen France s'est engagé dans une démarche visant à atteindre dès que possible le taux de 6% de travailleurs handicapés. - La diversité dans le recrutement : Nous fixons des règles strictes à nos partenaires de recrutement : écoles, cabinets, afin d'avoir pour chaque postes des candidats diversifiés.

 

Sensibiliser et former :

Un groupe de travail intitulé Les Elles de GVF a été créé dans le cadre des Elles de l'Auto pour définir les actions les plus pertinentes à mener pour féminiser l'entreprise. Une formation des managers à la mixité dans les équipes est en cours sur le dernier quadrimestre 2011 pour les sensibiliser. Le partenariat avec Nos Quartiers ont des Talents a été lancé par notre Présidente avec un engagement de l'ensemble du Comité de Direction dont chaque membre parraine un jeune. Cette démarche a ensuite été déployée au niveau de management inférieur afin de faire participer davantage de managers à cette opération. Des communications sont régulièrement faites pour informer l'ensemble des collaborateurs de l'avancement de ces projets.

 

Objectiver ses process :

Nous avons élaboré un processus de recrutement basé non pas sur les diplômes ou sur le parcours professionnel mais avant tout sur les compétences. Un poste à pourvoir demande en effet des compétences que l'on peut retrouver chez des candidats(tes) qui n'occupent pas obligatoirement le même type de poste. En interne, les mobilités sont ouvertes à toutes & à tous et notre démarche est la même que pour le recrutement externe, en basant nos préconisations sur les compétences. Les autres critères potentiellement discriminatoires sont bannis de ces processus dont la DRHF est le garant. Concernant les travailleurs handicapés, nous recrutons prioritairement cette catégorie de personnel sur les postes adaptés à leur handicap.

 

Recruter et promouvoir autrement :

Des actions ciblées ont été mises en places, notamment pour la féminisation des équipes, dès le recrutement des stagiaires. Dans ce cadre, nous avons développé des partenariats avec 6 écoles de commerce et 2 écoles d'ingénieur destinés, entre autres, à nous permettre de recruter les meilleurs étudiants pour nos stages. Nous demandons à ces établissements de favoriser la mixité dans les personnes proposées. Cela nous permet d'avoir un vivier fortement féminisé pour pourvoir nos postes Juniors. Le partenariat avec l'association Nos Quartiers ont des Talents est avant tout destinée à accompagner les jeunes des quartiers populaires dans leur recherche d'un premier emploi. Mais cela nous permet également de pouvoir identifier des profils qui correspondent à nos besoins et de les embaucher. Enfin, nous sensibilisons en permanence les cabinets de recrutement et les agences d'intérim dans l'obligation de nous présenter des candidatures féminines et des travailleurs handicapés.

 

Communiquer :

Le groupe de travail Les Elles de GVF communique régulièrement via l'intranet dans lequel un espace lui est réservé. Des actions de communication ont été réalisées au restaurant d'entreprise. Lors des événements tous collaborateurs, un focus RH est fait pour informer et sensibiliser les collaborateurs sur ces problématiques. La diversité est inscrite dans notre stratégie 2018. Elle a été présentée lors des réunions tous collaborateurs. Elle fait l'objet d'un suivi régulier.

 

Instaurer un dialogue social :

Un accord GPEC a été signé avec les partenaires sociaux et une commission composée d'élus et de représentants de la Direction se réunit 2 fois par an pour faire un point sur les actions menées et à engager, notamment sur la féminisation, l'emploi des Seniors ou des travailleurs handicapés. Un comité de maintien dans l'emploi a également été créé avec les partenaires sociaux pour échanger sur les éventuels cas individuels pour lesquels un suivi particulier est nécessaire. Une commission Seniors a également été créée. Elle est présidée par un élu et se réunit au moins 2 fois par an pour faire un point sur cette population. Enfin la démarche de recrutement et le partenariat avec ‘Nos quartier ont du talent' ont été présenté au comité d'entreprise.

 

Evaluer et faire connaître ses actions :

Chaque mois, le taux de féminisation est actualisé et communiqué à l'ensemble des membres du Comité de Direction. Un indicateur trimestriel est également actualisé au sein du Département RH qui suit hebdomadairement les résultats des actions réalisées et à mener. Le taux de Seniors dans l'entreprise est communiqué à chaque réunion de la Commission Senior présidée par un élu. Les indicateurs sont repris dans le bilan social annuel (féminisation, seniors, travailleurs handicapés).

 

 

Recherche