28 février 2019

WIBAST – Favoriser la diversité dans la constitution des short lists candidats

Objectif

Lors de la constitution d'une short list de candidats, le cabinet de recrutement se doit de favoriser la diversité sur différents points : l'origine ethnique, le genre, ou l'âge.

Description

L'action consiste à sensibiliser l'ensemble des collaborateurs sur la manière de constituer une short list de candidats en leur précisant lors de chaque mission qu'ils doivent considérer l'ensemble des candidatures quels que soient l'origine ethnique, le genre ou l'âge. Ce que cela soit par le biais de candidatures reçues par le biais d'une annonce publiée sur le web ou lors de la recherche de candidats sur les réseaux sociaux.

Cibles

La cible sont les candidats. Les collaborateurs impliqués sont les chargés de recrutement, stagiaires ou le Président de l'entreprise.

Bilan

Les indicateurs sont quantitatifs : le Président vérifie chaque short list construite et demande à ses collaborateurs de revoir le contenu si cette dernière n'était pas homogène.

Recommandations

Les facteur clé de succès réside en la capacité du cabinet de recrutement à raisonner ses clients où à ne pas suivre à la lettre un cahier des charges qui demanderait de travailler sur un principe de discrimination. Plusieurs possibilités s'offrent à nous : 1. Réorienter la demande du client en lui expliquant que les candidatures qu'il souhaite exclure peuvent être de qualité (exemple : un client qui nous demanderait de ne lui proposer que des candidatures masculines ou féminines). 2. Inclure systématiquement des candidatures diverses bien que le cahier des client ne soit pas en phase et argumenter ensuite notre choix. 3. Refuser la collaboration si le client n'était vraiment pas ouvert à la discussion.