Rencontre - 16 juin 2020

Rencontre avec… Dominique Crochu et Sibylle Quéré-Becker

La Charte de la diversité accompagne ses signataires vers plus de diversité et d’inclusion en leur proposant des outils innovants. Découvrez Mixity, première solution digitale de mesure et de promotion de la diversité et d’inclusion, avec Dominique Crochu, Co-Fondatrice de Mixity, et Sibylle Quéré-Becker, Directrice du développement social, de la diversité et de l’inclusion d’AXA France.

 

Pouvez-vous nous présenter Mixity en quelques mots ?

 

Dominique Crochu : Mixity est la première solution digitale de mesure et de promotion de la diversité et d’inclusion. Mixity évalue les cinq piliers de la diversité : EgalitéFH – Handicap – MultiGénération – Origines – Orientation sexuelle/Identité de genre. Elle s’adresse aux Grands Groupes, aux E.T.I, PME et startups. Pour ces deux dernières catégories, nous lançons en ce moment un programme spécial #MixityStart.

Depuis quelques années, on a vu la création des empreintes pour le carbone, le numérique. Nous avons pensé qu’il était légitime de s’intéresser au volet S (social) de la RSE qui en est la part humaine. Il nous semble que l’axe humain (« People » comme disent les Anglo-Saxons) doit être l’objet de toutes les attentions dans toutes les activités de la société (entreprises, écoles, associations, événements…). Sans les femmes et les hommes, aucune autre cause ne peut être réellement portée. On vient de s’en apercevoir encore plus individuellement et collectivement avec la pandémie qui traverse le monde. De formidables élans de solidarité de tous les horizons ont eu lieu et se prolongent pour traverser au mieux, ensemble, cette crise sanitaire inédite.

 Comment vous est venue l’idée de créer cet outil ? Qu’est-ce que les nouvelles technologies peuvent apporter à la gestion/promotion de la diversité et de l’inclusion ?

 

Dominique Crochu : Avec Sandrine Charpentier[1], nous avons constaté sur certains accompagnements de conseils sur la mixité que finalement beaucoup d’éléments qui concernaient les Ressources Humaines étaient traités avec des outils bureautiques. Il nous a semblé qu’à notre époque il était nécessaire d’utiliser la data, les données pour évaluer les états des lieux, les progrès. Il n’est pas possible d’évoluer sur certains plans si on ne mesure pas. Le digital est un élément majeur, une force, un allié. Pour faire avancer la diversité et l’inclusion au cœur des différentes entités, nous avons la conviction que c’est par la réalité des chiffres, la valorisation des actions, que l’on peut mieux piloter et promouvoir ses engagements. Jérôme Fortineau[2] le dit souvent, «Beaucoup d’entreprises font des choses bien de façon implicite » et pour aller plus loin, Mixity permet de faire un état des lieux et d’envisager à partir de celui-ci d’autres volets d’action tout en maintenant les premières réussites.

Avec Mixity, innovation technologique au service de la diversité, quels nouveaux bénéfices sont attendus en matière de diversité et d’inclusion ?

 

Dominique Crochu : Mixity -avec son référentiel neutre- est un tiers de confiance pour les entreprises et les organisations. Madame La Ministre Marlène Schiappa était présente au lancement national, ainsi que Sybille Quéré-Becker, Directrice du Développement Social et Sponsor de la Diversité et de l’Inclusion d’Axa-France. Inspirateur et Pionnier de la Charte de la diversité, Axa France  est également un des premiers acteurs de la plateforme Mixity, où l’on peut consulter son empreinte digitale.

Depuis, nous avons eu aussi l’appui du Ministère du Travail par le Haut-Commissariat à l’inclusion dans l’emploi et à l’engagement des entreprises.

Peut-être plus encore aujourd’hui qu’hier, avec cette période post covid19, nous avons la conviction que le « volet » humain va compter fortement. Les entreprises n’ont pas encore assez conscience ou pas forcément connaissance que leurs performances peuvent être considérablement augmentées avec la mixité plurielle au cœur de leurs équipes. De plus, les enjeux majeurs des DRH sont pour 74% à agir pour la non-discrimination au travail et pour 85%, à faire de l’égalité femmes-hommes, une priorité. (Baromètre DRH Gras Savoye Willis Towers Watson)

Mixity est bien une innovation technologique au service de l’innovation sociale. Nous avons beaucoup de chance, à l’heure actuelle, d’avoir l’opportunité de créer de la valeur, de l’impact positif sur le volet social de la politique RSE des entreprises.

AXA fait partie des 33 entreprises pionnières qui ont signé la Charte de la diversité en 2004. Quelle est l’approche du Groupe en matière de diversité et d’inclusion ? Depuis la signature, qu’est-ce qui a changé ? (Par exemple, est-il devenu possible de traiter de nouveaux sujets, mobiliser de nouveaux acteurs…)

Sibylle Quéré-Becker : AXA est en effet un acteur pionnier en matière de diversité et inclusion. Claude Bébéar a d’ailleurs été l’un des architectes de la Charte de la diversité en 2004. Nous avons signé notre premier accord d’entreprise sur le handicap en 1994 et venons de signer notre 9ème accord avec des dispositifs toujours plus inclusifs pour favoriser de bonnes conditions de travail aux collaborateurs en situation de handicap. Depuis, nous avons progressivement ouvert notre champ d’actions à d’autres priorités telles que la parité – dans le cadre notamment de notre accord égalité professionnelle -, le multigénérationnel, l’inclusion des LGBT+ et le multi-culturel. Le soutien de notre COMEX et le dynamisme de notre réseau interne Mix’iN de promotion de la diversité et de l’inclusion ont joué, et continent à jouer, un rôle primordial pour faire bouger les lignes et développer une culture inclusive.

Enfin, ce qui caractérise notre approche chez AXA, c’est de concentrer nos efforts sur des initiatives concrètes dont nous pouvons mesurer les résultats. C’est ce qui nous a permis d’obtenir 92/100 à l’index Mixity.

 

 

Etant donné l’ancienneté de son engagement et de ses actions, a déjà de nombreuses réalisations à son actif : en quoi Mixity est complémentaire des outils déjà utilisés par AXA ? 

 

Sibylle Quéré-Becker : Nous avons en effet testé divers outils, obtenu les labels diversité et égalité certifiés par l’AFNOR, la Certification mondiale EDGE (Economic Dividend for Gender Equality) en 2016, signé plusieurs chartes dont la charte LGBT+ de l’Autre Cercle en 2015, la charte contre le sexisme en 2018 et l’acte d’engagement #StOpE contre le sexisme ordinaire en 2019.

Pourquoi alors tester la solution Mixity ? Tout d’abord, parce que nous souhaitons continuer à être pionnier. Mixity est à cet égard une solution innovante et unique qui s’appuie sur un référentiel neutre et des data et qui couvre les dimensions clefs de la diversité et inclusion. Elle permet d’identifier ses forces mais aussi ses axes de développement et de se benchmarker avec d’autres entreprises. C’est donc pour nous un dispositif très utile dans une perspective d’amélioration continue.

Le dernier bilan de la Charte de la diversité a révélé des résultats assez contrastés en matière de pilotage et de quantification des sujets diversité. D’une part, les signataires sont peu nombreux à mettre en place des quantifications ou des enquêtes de perception ; d’autre part, ils en reconnaissent l’utilité. Sur la base de votre expérience de réalisation de votre empreinte digitale avec Mixity, et des bénéfices que vous en avez retirés, que diriez-vous aux signataires hésitant à se lancer dans une démarche de mesure ?

Sibylle Quéré-Becker : Mixity est une solution moderne qui permet de mesurer de manière simple et visible son impact en matière de diversité et inclusion, y compris sur le multigénérationnel, l’inclusion des LGBT+ et le multiculturel, dimensions pour lesquelles il existe encore peu d’outils de mesure. C’est par ailleurs un outil très pertinent de marque employeur : en acceptant d’afficher notre empreinte Mixity sur internet et les réseaux sociaux, nous répondons à un souhait de transparence et d’authenticité de nos collaborateurs et candidats sur des dimensions humaines essentielles à leurs yeux.

_____________

[1] Co-fondatrice et CEO de Mixity

[2] Co-fondateur de Mixity


Sur le même thème

Rencontre 16 juin 2020
Rencontre avec… Dominique Crochu et Sibylle Quéré-Becker
Handicap 14 mai 2020
Rencontre avec… Lucie CAUBEL, Co-fondatrice de Hello Handicap
Parole d'expert.e 9 décembre 2019
Rencontre avec… Victor GREZES, sur le fait religieux en entreprise