Handicap - 14 mai 2020

Rencontre avec… Lucie CAUBEL, Co-fondatrice de Hello Handicap

Dans le contexte du Covid-19, en quoi est-ce primordial de garder la diversité au centre des préoccupations ?

La crise sanitaire que nous vivons nous force collectivement et individuellement à nous remettre en cause, à imaginer de nouvelles manières de travailler, consommer, produire, vivre ensemble, …

Quand on y pense, placer la diversité au cœur de nos préoccupations, qu’elles soient professionnelles ou personnelles, entraînent cette même nécessaire remise en cause. Dans les organisations, la diversité est plus que nécessaire, elle fait « vivre mieux » et est l’unique source de performance.

Pouvez-vous nous parler de Hello Handicap ? Comment vous est venue l’idée de créer cette plateforme ?

Créé en 2002, Handicap.fr est le pionnier de l’emploi des personnes handicapées en France. C’est également le plus grand media qui traite de la question du handicap. Ses articles sont lus par plus de 6 millions de visiteurs par an.

Dès 2004, Handicap.fr a créé la première rubrique Emploi entièrement dédiée aux candidats en situation de handicap. Des centaines d’entreprises de toute taille y diffusent leurs offres d’emploi et utilisent la CVthèque qui compte plus de 15.000 profils.

Cependant, de nombreuses entreprises peinent à trouver les profils dont elles ont besoin.

Face à ce constat, nous avons eu l’idée de développer une technologie qui permet d’organiser des forums de recrutement entièrement dématérialisés.

Hello handicap est ainsi créé en 2011. Depuis c’est devenu le plus grand événement national 100% digital dédié au recrutement des travailleurs handicapés. Le concept est simple : en partenariat avec l’Agefiph, l’Apec, Pole Emploi et Duoday, 3 fois par an, pendant 4 jours, des recruteurs passent des entretiens, sans se déplacer, par téléphone ou par chat avec des candidats en situation de handicap présélectionnés de France entière.

Chaque édition de Hello handicap rassemble entre 80 et 400 entreprises, 25.000 candidats (dont 50% ont un niveau Bac +2 et plus) et génère environ 2000 embauches.

L’engouement pour l’événement vient du fait que candidats, comme recruteurs peuvent choisir, programmer et effectuer leurs entretiens dans toute la France, sans se déplacer, via leurs ordinateurs, tablettes et/ou téléphones portables : une révolution dans le monde du recrutement.

Quels sont les enjeux liés au recrutement des travailleurs handicapés ? Y a-t-il eu des évolutions ces dernières années ?

Portée par Jacques Chirac, la Loi de février 2005 a permis une nette amélioration de l’emploi des personnes handicapées en France et une vraie prise de conscience sur les enjeux liés la nécessaire égalité des chances. Pour la première fois, cette loi a également reconnu la notion de handicap psychique.

En 15 ans, il y a eu de nets progrès et les mentalités ont beaucoup évolué. Mais il reste encore beaucoup à faire, le taux de chômage des personnes en situation de handicap étant deux fois plus élevé que celui de la population nationale.

L’enjeu majeur est le développement de l’emploi direct dans les entreprises. C’est ce que le gouvernement actuel a souhaité renforcer grâce notamment à la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui réforme l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2020.

Hello Handicap se tient en ligne ; quels sont les avantages de ce format pour les recruteurs/euses et les candidat.es ?

Pour les recruteurs/euses, comme pour les candidats, les avantages sont nombreux puisque toutes les barrières sont abolies, physiques ET psychologiques. Recruteurs et Candidats se concentrent sur l’essentiel : les compétences, la motivation et le savoir-être.

  • Aucun déplacement, de frais de logistique, de temps perdu (et beaucoup d’énergie économisée)
  • La possibilité de mobiliser autant de recruteurs (RH, Mission Handicap, directeurs, opérationnels…) que souhaité, où qu’ils soient.
  • Les entreprises peuvent rencontrer des candidats qui ne se déplacent jamais sur des forums physiques (éloignement des grandes villes, problèmes de mobilité, candidats déjà en poste, etc)
  • Recrutement direct : 2 candidats ayant passé un entretien sur 3 poursuivent ensuite le process de recrutement
  • Des candidats de tout type de profil, de toute la France dont un peu plus de de 50 % ont un niveau égal ou supérieur à Bac+2
  • Une grande visibilité pour l’organisation qui recrute et sa marque employeur (1.200.000 de visites sur le salon lors de la dernière édition, couverture médiatique nationale et dans tous les réseaux Emploi)
  • Un événement interne mobilisateur et une sensibilisation des recruteurs sur l’intégration des personnes en situation de handicap grâce à un accompagnement de qualité.

Quel retour pouvez-vous nous faire sur la dernière édition, qui s’est tenue du 27 au 30 avril 2020 ?

Chaque édition est une nouvelle aventure pour toute l’équipe. Cette 25ème édition l’a été encore plus du fait du contexte inédit. Nous avons commencé l’organisation juste avant le début du confinement.

115 entreprises étaient inscrites pour participer et seules 10 d’entre elles ont souhaité reporter à cause des conséquences de la crise sanitaire.

La mobilisation des recruteurs, des candidats et de nos partenaires a été exceptionnelle ! Les résultats de cette édition ont dépassé toutes nos espérances. 70% des candidats ayant passé un entretien ont été retenus dans le process de recrutement et des centaines de recrutements ont lieu en ce moment !

 

Ce qu’en disent les candidat.es

 

« Le salon Hello handicap est très facile à utiliser. L’accès aux offres est rapide et les recommandations sont pertinentes. J’ai postulé à plusieurs offres et été contactée dans les 48h. Je suis aujourd’hui en CDI dans une belle entreprise très ouverte sur le sujet du handicap.

Je suis ravie ! »

Karine S.

« […] En dehors de ce salon, j’ai toujours du mal à évoquer mon handicap lors des entretiens. Malheureusement, les perceptions sont encore réductrices (fauteuil roulant, complexité des aménagements de postes, …) alors que la majorité des personnes en situation de handicap ne sont pas dans cette configuration.

Le salon permet de donner sa chance à toute personne en situation de handicap et quel que soit son handicap. Cela permet naturellement à l’entreprise de découvrir de nouveaux talents sans aucun a priori.»

Djamalidine M.

« Aucune comparaison avec l’existant en termes de simplicité, d’efficacité et d’opportunités proposées. Ingénieur de niveau Bac+6 et étant en poste dans une grande entreprise, je n’avais pas le temps de chercher un nouveau job. Grâce à Hello handicap, j’ai postulé à 4 annonces en quelques minutes et passé deux entretiens. L’entreprise qui m’a recruté a tenu compte de ma situation de handicap et j’ai été extrêmement bien accueilli dans ma nouvelle équipe.

Un grand grand merci ! »

Grégoire H.

 Ce qu’en disent les entreprises

 

« Nous rencontrons, sur Hello Handicap, des candidats que nous ne trouvons nulle part ailleurs ! »

ACCENTURE

« Hello handicap présente une vitrine attrayante accessible pour les personnes handicapées sur l’ensemble du territoire ce qui nous facilite le sourcing : candidatures élargies, sans risque de discrimination “positive”.

Les candidatures font l’objet d’une pré-qualification pertinente, gage de la qualité des profils remontés. Le fait que le forum soit concentré sur une semaine, mais précédé d’une préparation efficace, nous permet de nous concentrer sur le sourcing et de concrétiser les entretiens sur une courte période.

Nous avons constitué un vivier d’excellents profils dont 3 ont déjà été recrutés. »

Crédit Agricole des Savoie


Sur le même thème

Handicap 14 mai 2020
Rencontre avec… Lucie CAUBEL, Co-fondatrice de Hello Handicap
Handicap 29 avril 2020
Revue de presse n°18 – Diversité
Handicap 12 décembre 2018
Retour sur l’étape du Tour de France de la Diversité à Lyon