- 8 décembre 2023

Rencontre avec Marie Morellet, Responsable du développement Fresque de la Diversité à l’ESSEC

Photo - Marie Morellet

Quelle est l’origine de la Fresque de la diversité ? Pourquoi l’ESSEC s’est-elle engagée dans la co-création de cet outil ?

L’idée de concevoir une Fresque de la diversité est née au cours de l’année 2020 au sein de l’équipe du Centre Egalité Diversité et Inclusion de l’ESSEC. Co-créée par l’ESSEC avec Belugames, spécialiste du jeu et de la coopération, la Fresque de la diversité est déployée depuis l’été 2021.

Cette initiative s’inscrit dans la lignée de l’engagement historique de l’école sur l’égalité des chances et de son expertise académique sur la diversité. L’atelier a initialement été pensé pour sensibiliser tous nos étudiants mais se déploie aujourd’hui bien au-delà. Près de 400 personnes l’animent et 20 000 personnes y ont participé, essentiellement en entreprise. Les 400 animateurs et animatrices de la Fresque de la diversité sont soit des indépendants et indépendantes formés à l’animation, soit des salariés internes dans les entreprises, soit les co-auteurs de la Fresque (ESSEC/Belugames)

Pouvez-vous nous décrire un atelier type de la Fresque de la diversité ?

La Fresque de la Diversité est un atelier en intelligence collective, une expérience puissante de 3 heures, animé par une personne formée à cet effet. Le groupe s’appuie sur 42 cartes-notions distribuées par lots successifs pour reconstituer un processus logique mettant en relation les causes, enjeux et effets des discriminations. Entre chaque round de cartes, un mini-jeu permet d’introduire les notions abordées, de prendre conscience de nos processus réflexes et d’envisager des axes de solutions.

Comment la Fresque de la diversité est-elle déployée au sein des entreprises ? 

La Fresque de la Diversité se déploie dans les organisations via la réplication d’ateliers ou via la formation et l’accompagnement d’animateurs en interne qui animent à leur tour des ateliers pour les salariés. La Fresque s’adresse à des publics variés, elle peut aussi bien concerner des opérationnels que des équipes support ou des instances de direction. Elle n’est pas réservée aux équipes RH et aux managers, elle peut servir de cadre à des prises de conscience et à la compréhension des enjeux de la diversité. Former des salariés à l’animation de cette fresque est aussi un très bon moyen de les faire monter en compétence sur ces sujets, en articulant la Fresque aux actions déjà mises en place dans l’entreprise. Les pré-requis pour devenir animateur de la Fresque de la diversité sont d’avoir une appétence pour les sujets de la diversité et d’être à l’aise avec l’animation de groupes.

Selon les entreprises, les animateurs sont les référents diversité ou handicap, des membres de l’équipe RH, ou bien encore des opérationnels très intéressés par le sujet.

Comment la fresque peut être un déclencheur et un outil de sensibilisation qui éveille les consciences des collaborateurs ?

On sort rarement indemne d’un atelier Fresque de la Diversité. Comprendre qu’on peut toutes et tous être discriminant de manière inconsciente invite au passage à l’action et au changement de pratiques !

 

Pour plus d’informations : fresque-div@essec.eduhttps://fresquedeladiversite.org/

Fresque de la diversité

 

 


Sur le même thème

3 juillet 2024
Rencontre avec Stéphanie BERNARD, Director Technology Lifecycle Services & Membre Comex, IBM France
10 juin 2024
Rencontre avec Johan TITREN, Directeur Impact Social et Environnemental, The Adecco Group
16 mai 2024
Retour sur le lancement du Mois européen de la diversité à Bruxelles ! #Europeandiversitymonth2024