Parole d'expert.e - 25 mars 2021

Rencontre avec… Pascal Crescent, Directeur des Ressources Humaines chez Crédit Agricole Provence Côte d’Azur

La Charte de la diversité accompagne ses signataires vers plus de diversité et d’inclusion. Découvrez les engagements de Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, signataire de la Charte depuis février 2021

 

 Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre engagement ?

Pascal Crescent : Nos valeurs fondamentales et notre attachement à notre territoire, nous amènent, en toute logique, à mettre en œuvre une politique de recrutement et de promotion qui dépasse le simple respect de la réglementation sociale. Ces engagements RH participent à la consolidation d’une marque employeur reconnue, qui garantit l’équité et promeut la mixité et la diversité.
Nous sommes engagés depuis plusieurs années dans une démarche RSE ambitieuse et innovante au travers de notre Projet d’Entreprise. Notre Projet d’Entreprise actuel, intitulé « Terre de Confiance » (2019-2021), repose sur 3 piliers. Le pilier humain, qui s’appuie sur les valeurs fondamentales que sont la proximité, la responsabilité et la solidarité, place l’ensemble de nos collaborateurs au cœur de notre développement, au travers d’un management ouvert et collaboratif.

 

Pourquoi avoir choisi la Charte de la diversité pour représenter votre engagement ?

Pascal Crescent : Dans le contexte actuel, il nous a semblé important de renforcer notre action de terrain, notamment auprès des jeunes qui ont besoin d’un signal fort de la part des entreprises. Nous avons ainsi intégré plus de 100 alternants cette année.

Nous travaillons beaucoup aussi sur la symétrie des attentions : pour que les clients soient satisfaits, il faut que les collaborateurs soient satisfaits, qu’ils travaillent dans un bon environnement. L’inclusion est un chemin au long court : nous y travaillons en mettant la compétence au centre de nos attentions.

C’est avec grand plaisir que nous rejoignons aujourd’hui les acteurs engagés autour de la Charte de la diversité, pour une trajectoire de long terme.

 

  1. Quelles sont vos attentes après la signature et quelles premières actions allez-vous mettre en place en lien avec cet engagement ?

  2. Pascal Crescent : La diversité de nos équipes, de leurs parcours, de leurs vécus est, pour nous une exceptionnelle source de créativité et de dynamisme. En tant qu’acteur responsable et engagé, notre politique en matière de Mixité et de Diversité irrigue l’ensemble de nos activités RH, en partenariat avec les instances représentatives du personnel. Relever les défis liés aux évolutions sociétales, répondre aux attentes de nos clients, de nos collaborateurs font de la diversité un enjeu pour notre entreprise et pour chacun d’entre nous.
    Caractérisé par une culture décentralisée et entrepreneuriale où l’Humain est central, le Crédit Agricole porte la Diversité dans son ADN.

    Convaincu que cette diversité est une vraie richesse et un accélérateur de nos transformations, nous l’inscrivons dans une démarche continue et concrétisée par des actions en tant qu’acteur engagé :
    – La poursuite de la féminisation de notre encadrement par la détection et l’accompagnement de nos de talents,
    – La non-discrimination et l’égalité des chances,
    – L’insertion des jeunes et l’accès à l’emploi,
    – La promotion des mobilités au sein de notre caisse régionale et de notre Groupe entre nos différents métiers, nos entités et nos localisations géographiques.

 

Un mot qui résume la diversité pour Crédit Agricole Provence Côte d’Azur ?

Pascal Crescent La diversité fait partie de notre ADN pour répondre aux enjeux long terme et agir chaque jour dans l’intérêt de nos clients et de la société.

 


Sur le même thème

Parole d'expert.e 25 mars 2021
Rencontre avec… Pascal Crescent, Directeur des Ressources Humaines chez Crédit Agricole Provence Côte d’Azur
Parole d'expert.e 26 octobre 2020
Rencontre avec… Sabrina Ribeiro, Responsable diversité chez Cdiscount
Diversité 17 juillet 2020
[REPLAY] Diversité et inclusion dans le ‘monde d’après’ : des cartes rebattues ?