- 11 juin 2019

Retour sur le Forum Annuel des Chartes de la diversité

Le 17 mai dernier se tenait à Bruxelles le forum annuel des Chartes, l’occasion d’accueillir 2 nouvelles Chartes signataires la Lituanie et la Grèce. 24 pays se sont désormais dotés d’une Charte de la Diversité.

Les avancées de la diversité

Cette rencontre qui se tenait quelques jours avant les élections européennes a permis de faire le point sur les avancées de la Diversité et l’Inclusion au cours de la mandature. De nombreux points positifs ont été salués : l’augmentation du nombre d’acteurs économiques impliqués dans la diversité, l’élargissement de la vision de la diversité (au-delà des 6 critères de discrimination officiellement reconnus par la CEE), sa prise en compte non seulement par les RH mais plus globalement par le management avec aujourd’hui des illustrations concrètes du lien entre performance sociale et économique.

Pour autant, il reste encore beaucoup à faire; en France par exemple où le dernier rapport du défenseur des Droits précise qu’un quart de la population active est exposé à des propos ou comportements stigmatisants, sexistes, homophobes, racistes liés à la religion ou à l’état de santé, mais également en Europe où l’emploi des personnes handicapées, l’égalité femmes hommes ou tout simplement l’acceptation de l’autre sont encore difficiles. Enfin, si la pertinence du management inclusif est aujourd’hui avérée, la diversité et l’inclusion occupent encore trop peu de place dans le dialogue social.

Focus sur la table-ronde « peut-on relever le défi d’avoir plus de diversité dans les postes à responsabilité » avec la participation de Vivendi

2 entreprises signataires de la Charte de la Diversité, Edenred (nouveau signataire) et Vivendi (2013) ont participé à cette rencontre. L’occasion d’échanger avec d’autres signataires et de nouer des contacts. J.Bradea (Vivendi) est intervenue sur le rôle des média lors de la table-ronde « peut-on relever le défi d’avoir plus de diversité dans les postes à responsabilité ». Conscient de l’impact des médias sur les représentations de la diversité, le CSA publie annuellement un baromètre de la diversité dans les chaines françaises (série, films, experts, vidéos….) et remet un rapport au Parlement.

La mesure de la proportion de personnes « perçues comme non blanches », le positionnement comme « héros » dans les fictions, les représentations positives ou négatives de personnes, les lieux où se déroulent les films, la qualité des experts, la catégorie socio-professionnelle…. permettent d’identifier des pistes d’actions pour mieux représenter la diversité de la société et de la refléter de façon la plus fidèle possible.

Sur la base de ces travaux et des derniers résultats (faible représentation des personnes handicapées, personnes « perçues comme non blanches » encore surreprésentées dans des activités marginales ou illicites, peu de héros « non blancs », même si un progrès est à noter….), Vivendi mène depuis plusieurs années un programme d’actions pour renforcer la diversité dans ses productions. Un Comité Diversité a été mis en place au sein de Canal + (engagements et bilans annuels sur la représentation de la diversité, discussion sur la place des femmes comme expertes dans les émissions notamment d’information….). D’autres initiatives sont soutenues dans les entreprise du groupe Vivendi à l’instar de formations / jeux de rôle illustrant les micro-agressions ou moments un peu complexe que peuvent vivre les personnes noires sur leur lieu de travail…. (Havas USA) ou l’organisation de forum / tables-rondes sur l’influence des cultures diverses sur l’industrie de la musique et des loisirs sont largement soutenues.


Sur le même thème

Parole d'expert.e 9 décembre 2019
Rencontre avec… Victor GREZES, sur le fait religieux en entreprise
6 décembre 2019
Quinzaine de la Diversité 2019 : retour sur la 11ème édition du Forum Emploi & Diversité RH Bourgogne Franche-Comté
17 décembre 2019
Signature de la Charte de la diversité à l’Université de Lorraine