Diversité - 14 avril 2020

Revue de presse n°17 – Diversité

Voici notre sélection pour la première quinzaine d’avril 2020 :

Coronavirus : quand la crise rend plus criantes les inégalités salariales femmes-hommes, L’Express, le 25 mars 2020 « Les femmes représentent 90 % des aides soignants, 88% des effectifs infirmiers et près de la moitié des médecins, 90% des personnels aux caisses des magasins qui assurent le ravitaillement, 82 % des enseignants du primaire qui veillent au suivi de la scolarité de nos enfants privés d’école, ou encore 90% du personnel des Ehpad auprès de nos aînés isolés. Alors qu’elles sont donc plus mobilisées que jamais et plus exposées, les femmes gagnent toujours moins que les hommes. »

Pourquoi la crise du coronavirus rend les femmes invisibles dans les médias, Challenges, le 7 avril 2020 « Céline Calvez, députée des Hauts-de-Seine, a été investie en urgence d’une mission sur « la place des femmes dans les médias en temps de crise ». La « une » sexiste du Parisien Dimanche [du 5 avril] est à l’origine de cette mobilisation. »

Le confinement : un révélateur des rôles sociaux des femmes et des hommes, Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, le 14 avril 2020 « La mise en œuvre du télétravail à grande échelle, des femmes et des hommes, dans leurs espaces de vie où ils doivent prendre en compte quotidiennement non seulement les tâches domestiques, mais, s’ils en ont, le soin des enfants ET leur éducation, constitue un laboratoire in vivo de ce que pourrait être un partage des tâches à parts égales entre les femmes et les hommes. »

Coronavirus : attention au nouveau risque de fracture sociale, La Tribune, le 5 avril 2020 « Si la question du type d’emploi occupé et celle du logement exacerbent les inégalités face à la crise sanitaire, il sera essentiel de ne pas en rajouter sur le terrain des conséquences financières. Le gouvernement a prudemment « incité » les entreprises à faire preuve de modération dans leur distribution de dividendes. »

La génération Z bouscule les DRH de la finance, Agefi, le 9 avril 2020, « Ces « digital natives » semblent en effet se distinguer par un lien très fort à l’innovation et à la technologie. Ils sont aussi très attachés au respect des personnes, à la diversité, à l’équité, au sens, à l’éthique… […] Afin de motiver et fidéliser cette génération par nature très volatile, les DRH activent différents leviers. »

Bonne lecture !


Sur le même thème

Diversité 24 septembre 2020
[24/09/20] La Charte de la diversité, partenaire de la Course de la Diversité
Diversité 17 juillet 2020
[REPLAY] Diversité et inclusion dans le ‘monde d’après’ : des cartes rebattues ?
Diversité 18 mai 2020
Devenez un acteur durable de la diversité