Diversité - 30 septembre 2020

Revue de presse n°28 – Diversité

Voici notre sélection pour la seconde quinzaine de septembre 2020 : 

 

Les entreprises doivent avant tout miser sur l’ouverture numérique de leurs salariés, l’Echo, le 25 septembre 2020, « Avant tout, les entreprises doivent apprendre à mieux gérer la diversité. La diversité d’âge n’est qu’un exemple parmi de nombreux autres. Dans le passé, le travail était organisé sur la base de l’égalité : les mêmes emplois, les mêmes bureaux, les mêmes diplômes. Ce n’est plus le cas, la complémentarité devient le nouveau mot d’ordre. Le puzzle RH sera parfois un peu plus difficile à construire, car les pièces sont désormais nettement plus variées. »

Handicap. Miser sur la diversité pour faire grandir son entreprise, Ouest-France, le 29 septembre 2020, « Comment agir pour inciter au recrutement et au maintien dans l’emploi, et éviter ainsi ce double risque de marginalisation qui pèse sur les personnes en situation de handicap ? « D’abord en cassant les stéréotypes, en dépassant les idées reçues, en élargissant son regard à la différence pour que ce recrutement devienne normal dans l’entreprise et non extraordinaire », estime Noëlla Le Corvaisier, responsable égalité des chances et diversité pour Harmonie Mutuelle. »

 Egalité hommes-femmes : quelle place dans la relance économique ?, Euractiv France, 21 septembre 2020, « De plus, les femmes qui ont conservé leur emploi ont été plus exposées au virus. En France, dans plusieurs secteurs où le travail sur site a dû être maintenu pendant le confinement, comme la santé, la grande distribution ou encore le nettoyage, les femmes sont surreprésentées : sept agents d’entretien sur 10 sont des femmes, neuf infirmiers et préparateurs en pharmacie sur 10 également, selon l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact). Une double peine. »

Dans le monde, une femme gagne en moyenne 20% de moins par mois qu’un homme, Ladépêche, le 18 septembre 2020, « « La réalisation de l’égalité de rémunération est une étape importante pour les droits humains et l’égalité des sexes. Elle requiert l’effort de la communauté mondiale tout entière et il reste encore beaucoup à faire », sensibilise l’ONU, plaidant que « réduire l’écart de rémunération entre hommes et femmes n’est pas impossible ».»

 Les seniors, la clé d’une relance durable ? l’ADN, le 07 septembre 2020, « Les seniors proposent des innovations qui ne sont pas hors-sol, mais au contraire qui disposent de solides racines. Le tout grâce à un savoir-faire, une vie d’expériences, une conscience des besoins, un sens collectif et un certain sens de la débrouille. Des compétences et des ressources qui peuvent être au cœur d’une reprise durable et porteuse de sens. Aux entreprises de s’en saisir ! »

 Le gouvernement va muscler les aides à l’embauche des jeunes des quartiers, Les Echos, le 21 septembre 2020, « Pour relancer la machine, le ministère du Travail va en quelque sorte « cumuler » l’aide des emplois francs avec celle de l’aide à l’embauche des jeunes (AEJ) de 4.000 euros annoncée avec le plan jeune cet été . Tous les arbitrages ne sont pas encore faits, mais des différentes hypothèses sur la table il ressort, toujours selon nos informations, que pour une embauche en CDI en emploi franc d’un jeune de moins de 26 ans révolus (pas au-delà), l’employeur toucherait de 7.000 euros (cumul partiel) à 9.000 euros (cumul total) pour la première année de contrat. Pour un CDD de deux ans, le coup de pouce passerait de 2.500 à 4.000 euros maximum, en fonction de la durée du contrat. »

 

Bonne lecture ! 📰


Sur le même thème

Diversité 20 octobre 2020
Favorisez l’insertion et l’inclusion en entreprise des personnes réfugiées grâce au projet LEVIER
Diversité 30 septembre 2020
Revue de presse n°28 – Diversité
Handicap 16 septembre 2020
Revue de presse n°27 – Diversité